Merci de votre visite

samedi 17 août 2013

La force sexuelle


Tant que les hommes et les femmes ne retrouveront pas le sens de la sublimation de la force sexuelle, ils sortiront déçus de leurs expériences amoureuses. Lorsqu'ils sentent une attraction, un désir réciproque, pourquoi vont-ils immédiatement l'assouvir ? Pourquoi n'essaient-ils pas d'acquérir cette maîtrise qui pourrait faire d'eux des êtres supérieurs ?

Évidemment, c'est difficile, mais s'ils commencent à prendre l'habitude de se maîtriser, peu à peu ils sauront utiliser cet élan pour déclencher en eux des forces d'une nature plus subtile, grâce auxquelles ils pourront faire de magnifiques découvertes et s'améliorer! Oui, s'améliorer, parce que ce qu'ils ressentent est une impulsion très bénéfique, seulement il faut apprendre à l'utiliser. Donc, autant que possible, qu'ils se contentent de s'émerveiller les uns des autres en remerciant la Mère Divine et le Père Céleste de cette énergie qui leur est donnée. Ils connaîtront ainsi des états de conscience d'une grande poésie, d'une grande élévation, et l'existence leur paraîtra tellement plus belle et plus riche ! 

Un barrage n'empêche pas l'eau de couler. Celui qui fait un barrage sur une rivière sait qu'il doit prévoir d'autres voies d'écoulement, sinon il arrivera le moment où elle débordera et emportera tout. Eh bien, c'est la même chose pour l'être humain: s'il veut refouler ses instincts et particulièrement l'instinct sexuel, les tensions s'accumulent dans son subconscient et il arrive un moment où tout est emporté. Il ne faut pas gaspiller ses énergies, et il ne faut pas les bloquer non plus. La solution, c'est de leur donner un chemin pour qu'elles puissent irriguer toutes nos terres: comme les Égyptiens dans le passé qui avaient creusé des canaux pour que les eaux du

Nil puissent fertiliser leur pays. En réalité, c'est la nature elle-même qui s'est déjà chargée d'installer en l'homme des canalisations grâce auxquelles les énergies sexuelles peuvent être dirigées vers le cerveau. Et ce n'est pas parce que les anatomistes ne les ont pas encore découvertes et décrites qu'elles n'existent pas. C'est donc à vous de les découvrir et de travailler pour devenir chaque jour plus lucide, plus intelligent, plus créateur.