Merci de votre visite

jeudi 1 août 2013

Se concentrer sur le lumineux



Essayez de vous rappeler les moments les plus lumineux de votre existence, étudiez par qui et comment ils sont arrivés faites-les revenir souvent dans votre mémoire, exactement comme vous rejouez souvent une musique que vous aimez, et vous revivrez de nouveau les mêmes sensations de pureté, de liberté, de lumière. Nous possédons intérieurement toute une discothèque.

Oui, le moindre événement que nous avons vécu dans notre existence est enregistré en nous. En psychologie, on appelle ces enregistrements la mémoire ou le subconscient. Mais peu importe comment on les appelle ; l’essentiel, c’est de savoir les utiliser. Du moment que vous avez réussi à ivre une seconde divine, déjà l’éternité s’est glissée dans cette seconde. Vous avez tiré un cliché, et ce cliché vivra éternellement, il est là en vous, ineffaçable. Alors ; quand vous vous sentez mal disposé, troublé, dans le vide, entrez dans votre discothèque intérieure et efforcez-vous de retrouver ces états de conscience merveilleux grâce auxquels, au moins pendant quelques secondes, vous avez compris que l’existence peut être lumière, paix, beauté, amour, plénitude. Même si pour le moment vous êtes dans une situation et un état d’esprit très éloignés de ces moments divins, ils ne sont pas effacés en vous, vous pouvez les retrouver et vous sentir traversé par leurs vibrations bénéfiques.

Malheureusement, la plupart des gens font plutôt le contraire ; ils se souviennent surtout de ce qui les a fait souffrir, lis le transportent, ils le regardent, ils le tournent dans tous les sens, ils le ruminent. C’est très dangereux, il ne faut pas retourner vers ce qui a été mauvais. Il faut une fois pour toutes en tirer une conclusion et ne plus y revenir. On se fait du mal en revivant continuellement sur des états ou des événements négatifs. Alors laissez-les de côté et recherchez au contraire tous les moments où vous avez compris, senti le sens et la beauté de la vie. Retournez souvent vers eux. Ainsi vous les amplifiez, vous les vivifiez et, contrairement aux disques du commerce qui finissent par être usés, plus vous passez ces disques enregistrés dans votre cœur et dans votre âme, plus ils deviennent solides et résistants. Et d’ailleurs, qu’ils soient bénéfiques ou nuisibles, c’est la même loi : plus on les utilise, plus ils se renforcent.


Alors, est-ce que vous m’avez compris ? Si vous voulez développer la véritable sensibilité, celle qui vous mettra à l’abri des manifestations maladives de la nature inférieure, essayez de revenir le plus souvent possible vers ces minutes où vous avez senti la réalité de la vie divine. Souvenez-vous, il y a eu un jour dans votre vie une voix magnifique qui chantait des airs célestes. Entrez dans votre discothèque intérieure, mettez le disque sur votre appareil : vous serez à nouveau captivé, pris sous le charme… et c’est ainsi que vous continuerez à avancer sur le chemin de la lumière.