Merci de votre visite

vendredi 27 septembre 2013

C’est notre transparence qui aide la Terre



Question : Ceux qui vivront la Libération pourront-ils aider leurs proches ? 

Rappelez-vous : cette notion d'aide, elle est très, comment dire, c'est pas une preuve que tu es duel, mais c'est une preuve que vous êtes contaminés par cette notion de dualité d'action / réaction. Parce que y'a un évènement qui survient, alors (quel que soit l'évènement, c'est pas spécifique à l'Ascension, à la Libération : un évènement imprévu survient), au niveau de l'humain, bien sûr, au niveau de l'humanité (de l'humanisme même, du social, du spirituel), vous avez cette notion d'aide, d'accompagner, de servir, d'aimer. Et vous appelez ça « amour », d'ailleurs. Ce qui est, de votre point de vue, tout à fait exact. Mais si vous avez vécu l'Amour Vibral, vous savez que l'amour affectif, l'amour romantique, l'amour idéal, et l'Amour Vibral, ça n'a rien à voir. Mais tant que vous le vivez pas, l'Amour, pour vous, c'est ce que vous vivez. Donc, ce n'est pas l'Amour Vibral. Maintenant, de la même façon, rappelez-vous que c'est la Lumière qui fait le travail. C'est-à-dire que, à un moment donné (et ça rejoint une des questions précédentes), quand les différentes étapes du Choc de l'Humanité sont arrivées à leur extrémité, il y a acceptation. Vous ne pouvez aider une autre personne.

Maintenant, rappelez-vous : c'est votre Transparence qui aide la Terre, pas seulement la proximité ou un lien affectif. L'action, quand vous vous immergez (que ce soit en Samadhi, que ce soit dans votre propre Dissolution, en Absolu, quand le corps n'apparaît plus, quand la Conscience n'apparaît plus et que vous Êtes toujours là), c'est ni le sommeil, ni l'Éveil, ni le Réveil : c'est autre chose. Est-ce que vous avez besoin de quoi que ce soit ? La Lumière, le retour de la Lumière, c'est ça. Donc, bien sûr que, le moment venu, vous aurez autre chose à faire qu'aider un proche, puisque vous serez (je vous le rappelle) tous en stase, c'est-à-dire dans l'incapacité de contrôler quoi que ce soit de ce corps (un peu, si vous voulez, comme ce que j'ai exprimé, ou ce qu'a exprimée aussi, elle-même, encore aujourd'hui, MA ANANDA MOYI, concernant ses expériences de vie).
Et regardez : nous attirons de plus en plus votre Attention : tout est à l'Intérieur de vous. Jusqu'à présent, nous avons fait des parallèles avec l'extérieur, avec ce que vous viviez, avec ce que vivaient d'autres personnes, que d'autres Frères et Sœurs ne vivaient pas. Aujourd'hui, nous vous disons : arrêtez tout ça, restez « Tranquille », comme ils vous le disent sans arrêt, d'autres Anciens. Écoutez, mais ne cherchez pas. Accueillez, mais ne vous projetez pas, ni dans le futur, ni dans un scénario. Vivez cet Instant Présent. Mais pas uniquement pour vous complaire dans l'Instant Présent, et pour vous observer dans l'Instant Présent, parce que l'Instant Présent (Hic et Nunc), c'est une des meilleures façons, aujourd'hui, de disparaître. Et quand vous avez disparu, pour vous, le monde n'existe plus, de même que votre personne n'existe plus : là, vous avez, non pas une conviction, non pas la foi, mais vous avez vécu l'Infinie Présence, ou alors Absolu. À ce moment-là, mais vous savez que vous avez retrouvé l'Éternité. Bien sûr que le cœur (au sens humain) va vouloir vous faire montrer, démontrer (même sans aucun pouvoir, même sans aucune ascendance) ce que vous Êtes.

C'est logique, parce que vous voulez que les Frères et les Sœurs vivent comme vous, vivent cette Libération, cette Joie fantastique. Mais vous ne pouvez pas les emmener là-bas. Vous pouvez, à la limite, leur ouvrir le 3ème œil, mais vous les maintenez dans l'illusion. Vous pouvez leur prodiguer des bonnes paroles, mais ces bonnes paroles ne sont pas la Transformation.

Ce basculement est imminent, je vous le rappelle : imminent, en termes Terrestres (je le redis, parce qu'après, on va dire que l'imminence, elle peut durer des années). Y'a pas d'imminence, quand vous Êtes Absolu, quand vous Êtes dans l'Infinie Présence, ça peut durer des milliards d'années de termes Terrestres : vous n'êtes plus concerné par l'illusion. J'essaie de dire autrement tout ce que vous a dit BIDI, par rapport au point de vue, au changement de regard, et à la Réfutation. Mais, maintenant, comme il vous l'a dit lui-même, il n'est plus temps de réfuter : il est temps de Vivre ça, parce c'est là. Ne vous éparpillez pas. Rester Tranquille, c'est aussi cela. N'allez pas lire des livres sur la Kabbale, n'allez pas réaliser des rituels avec des bougies, ou quoi que ce soit. Restez au Centre. Trouvez-vous Vous-même : tout y Est, beaucoup plus facilement qu'auparavant, et chaque jour, c'est de plus en plus facile. Mais si vous passez votre temps à gaspiller ce temps qui reste, au niveau humain, à vous projeter à gauche et à droite, comment voulez-vous avoir le temps de trouver, réellement, votre Intime, c'est-à-dire votre Éternité ? Qui ne dépend, aucunement, de rien. Excepté, effectivement, la facilitation, par la Descente de l'Esprit Saint et par la Remontée de l'Onde de Vie, et par le Canal Marial, par nos Communions, bien sûr. C'est ça, le plus important. C'est pour ça (comme je disais, et comme ça été dit) que MARIE pouvait vous parler : elle a pu approcher des êtres. Vous n'avez pas eu besoin, ni du Canal Marial, ni de Autres Dimensions, pour certains d'entre vous, pour avoir des contacts avec MARIE, et même des mots, et même des discussions (ou d'autres Étoiles, peu importe). Mais si y avait que ça, à quoi ça sert ? À rien. Parce que MARIE peut vous parler pendant des milliers d'années : vous avez une voix qui va vous parler, mais est-ce que ça va suffire à vous Transformer ? Non. Ça peut vous inciter (ce qu'on a appelé, à une époque, vous donner une Impulsion) mais la finalité, c'est pas ça. La finalité, c'est, effectivement, la Libération. Et certains d'entre vous ont vécu la Libération, par anticipation d'un milliardième de seconde. Non pas pour témoigner de ce que vous vivez (mais vous n'aurez pas les mots, c'est très difficile) mais, simplement, votre Présence a une action de Rayonnement, par Transparence, sur le monde.


Alors, bien sûr, si vous êtes (comme dans une question précédente) confronté à une violence, la Lumière dérange. Et celui qui s'est farouchement opposé à la Lumière, c'est-à-dire qui s'est inscrit dans sa personnalité, inscrit entre la naissance et la mort, en disant que le reste ne le concerne absolument pas (sans nécessairement être quelqu'un qui est dans l'ego, qui est dans le pouvoir, mais simplement l'expression d'une personnalité) : elle va vous envoyer promener. De là peuvent résister des phénomènes difficiles. Parce que, vous, vous êtes dans l'acceptation, et d'autres n'ont pas encore vécu le déni. D'autres sont dans la négociation ou la colère, alors que, vous, vous êtes dans l'acceptation : vous ne pouvez pas vous entendre. Vous ne pouvez pas échanger, ni par les émotions, ni par les mots. Y'a que la possibilité de Communion, et vous remarquez, autour de vous, qu'indépendamment des Doubles, les Communions de Frères à Sœurs se produisent, maintenant, spontanément : vous cherchez rien, vous recherchez rien, vous demandez rien, et ça vous tombe dessus. Qu'est-ce que vous faites, dans ces cas-là ? Soit vous allez vers la Lumière, soit vous résistez. C'est aussi simple que ça, et c'est pour tout, pareil. Donc, si vous vous contentez de ne plus être rien, pour Être Tout, c'est-à-dire la Lumière, vous ne vous posez plus la question de vouloir agir sur tel être ou tel être : c'est la Grâce, c'est l'Esprit Saint, si vous préférez (c'est Le CHRIST, comme disait Maître PHILIPPE) qui agit. C'est tout.