Merci de votre visite

samedi 28 septembre 2013

Les Planètes dans les constellations



La tradition initiatique enseigne que chaque étoile est placée sous la garde d’un ange, et que les constellations sont des groupes d’esprits célestes qui travaillent en harmonie. Chaque constellation zodiacale représente donc un courant créateur dans la nature, et les planètes sont en quelque sorte les ouvertures par lesquelles passent ces courants. Les constellations sont si lointaines qu’elles ont besoin de centres intermédiaires afin d’agir de manière coordonnée dans notre système solaire, et les planètes sont ces centres intermédiaires, les conducteurs de ces énergies qui contribuent à créer et à entretenir la vie. Les planètes reçoivent les qualités et vertus des constellations, et elles les projettent sur les pierres, les plantes, les animaux et les hommes. Ainsi, nous sommes des réceptacles dans lesquels se déversent les courants venus de l’infini ; et à notre tour nous devenons comme des corps célestes, car nous transmettons à d’autres ces courants que nous avons reçus des planètes lointaines.

Les Anciens travaillent avec les corps célestes connus alors ; le Soleil qui est un astre, la Lune qui est un satellite de la Terre (nommés les deux luminaires), ainsi que les planètes Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne ; et ils ont réparti ces corps célestes entre les douze signes du zodiaque. Depuis, les planètes Uranus, Neptune et Planton ont été découvertes ; d’autres encore sont à découvrir et le choix du système à utiliser – sept ou dix planètes – est toujours relatif, il dépend des questions que l’on veut traiter.

« Planète », est un mot grec qui signifie « errante ». Les planètes sont des corps célestes qui ne suivent pas les trajectoires des étoiles fixes autour du pôle céleste ; vues de la terre, ces trajectoires paraissent arbitraires et inexplicables. Aussi, à la naissance d’un enfant considère-t-on comme significative la position qu’occupent les planètes dans les constellations zodiacales, car chacune représente une qualité particulière qui va nécessairement l’influencer.

La plupart des planètes qui composent notre système solaire portent le nom traduit en latin de quelques-unes des principales divinités de la mythologie grecque. Pourquoi ces divinités et pourquoi ces noms ? Parce que les Anciens appelaient divinités les forces qui agissent dans l’univers. Pour eux, les corps célestes étaient les supports matériels d’entités qui travaillent sous différentes formes à la perpétuation et au renouvellement de la vie. Et ces forces qui agissent dans l’univers agissent aussi à l’homme, dans sa vie physique et dans sa vie psychique. C’est pour quoi les divinités de mythologies grecque et latine sont loin de représenter la perfection ; si elles peuvent avoir les mêmes vertus que les humains, elles ont aussi les mêmes vies, et comme ce sont des divinités, ces vertus et ces vices sont évidemment amplifiés. Mais il faut bien comprendre ceci : les Anciens n’avaient pas de leurs divinités la même conception de la Divinité que les chrétiens, par exemple, qui voient en Dieu la perfection absolue ; ils personnifiaient à travers elles les traits de caractères, les sentiments qu’ils découvraient en eux-mêmes.

La tradition astrologique associe le Soleil à la vitalité, la Lune à la sensibilité, Mars à la combativité, Mercure aux facultés intellectuelles, Vénus à l’amour, Jupiter à la force de la loi, Saturne au renoncement. Et de même que les constellations zodiacales, les planètes sont en relation avec les différents âges de l’homme ; la Lune avec la naissance ; Mercure avec l’enfance, Vénus avec la puberté et l’adolescence ; le Soleil avec la jeunesse qui songe à fonder un foyer et avoir une situation ; Mars avec l’adulte qui lutte contre les obstacles ; Jupiter avec la maturité, la plénitude des moyens ; Saturne avec la vieillesse.


Que vous pensiez, parliez, agissiez, vous émettez des énergies et vous pensez que c’est vous qui les produisez. Mais qui a mis ces énergies en vous ? Les planètes. E qui les a mises dans les planètes ? Les constellations qui les ont reçues de l’espace infini. Chaque constellation zodiacale correspond à un courant créateur, et les planètes sont des portes par lesquelles entrent ces courants ; mais, immergé dans le fleuve de la vie, l’homme ne sait jamais exactement d’où lui viennent les éléments et les impulsions qu’il reçoit. Puisqu’il est lui-même un reflet du cosmos, toutes les planètes existent également en lui et, comme dans l’univers, elles voyagent à travers ses constellations en tournant autour de son soleil intérieur. Oui, n’oubliez jamais que l’astrologie dont je vous parle est avant tout un système de symboles qui nous permet de comprendre les mécanismes de notre vie psychique en liaison avec l’univers, à l’image duquel nous avons été créés.