Merci de votre visite

lundi 18 novembre 2013

La possession par le démon




Un être humain n’est pas une entité unique, mais il héberge au-dedans de lui un grand nombre d’autres habitants. Les esprits mauvais que la littérature ésotérique appelle aussi « indésirables » sont donc des créatures d’un ordre inférieur qui s’installent dans l’être humaine t lui inspirent toutes sortes d’actes insensés ou criminels. Il ne sait pas ce qui lui arrive, il ignore même que c’est lui qui les a attirées par ses pensées, ses sentiments et sa façon de vivre ; e tune fois que ces entités ont pénétré chez lui, elles s’installent pour être logées et nourries gratuitement ; elles mangent, boivent, salissent et cassent tout.

Bien sûr, si vous allez dire à un homme atteint de troubles mentaux que ces troubles viennent de ce qu’il a invité des esprits malfaisants à habiter en lui, non seulement il ne vous croira pas, mais il sera furieux. Et ne parlons pas des médecins, psychiatres ou psychanalystes qui les soignent, c’est vous qu’ils traiteront d’insensé. Pourtant, c‘est la vérité, la triste vérité. Tous les actes déraisonnables, tous les actes criminels sont dictés à l’homme par des indésirables, et il dépend de lui de ne pas les attirer. Je ne veux pas vous décrire ces esprits ; leurs formes, leurs émanations, etc… parce qu’en parlant d’eux on se lie à eux, on les attire. Je vous dirai seulement que, chaque fois qu’on n’est pas irréprochable dans ses pensées, ses sentiments et ses actes, on prépare les conditions pour la venue de ces indésirables. Car il ne faut pas croire que leur installation en l’homme se manifeste toujours de façon spectaculaire ; hurler, gesticuler, se rouler par terre, proférer des blasphèmes ... non, ce sont là des cas exceptionnels, ils ont bien d’autres façon de se manifester.

Quand on étudie la zoologie, on constate que chaque espèce animale (insectes, fauves, mammifères, reptiles, oiseaux) a besoin d’une alimentation déterminée ; les uns mangent des graines, les autres de l’herbe, de la viande ou des vers, et certains comme les chacals, les hyènes, les vautours, ne se nourrissent que de cadavres. Donc, pour pouvoir nourrir les animaux, il faut connaître les aliments qui leur conviennent. Un autre exemple ; si par négligence vous laissez traîner chez vous des restes de nourriture sur la table, vous allez voir arriver des mouches, des fourmis etc… D’où viennent-elles ? Comment ont-elles trouvé le chemin ?

Elles ont des antennes qui leur permettent de se diriger de loin. Enlevez cette nourriture et les bestioles disparaîtront. Ces phénomènes expliquent par analogie que si vous maintenez en vous certaines pensées, certains désirs ou sentiments qui ne sont ni lumineux, ni peurs, immédiatement arrivent des entités qui aiment ces impuretés. Elles aussi ont des antennes pour détecter la nourriture qui leur plaît et elles s’installent chez vous. Tâchez alors d’avoir de meilleures pensées, de meilleurs sentiments, de meilleurs désirs, ces entités qui ne trouveront plus de nourriture pour elles, vont vous quitter, et vous pourrez enfin respirer. Vous voyez, c’est clair ; mais très peu savent lire dans ce livre de la nature vivante qui est là ouvert devant eux. Vous direz que ce ne sont que de petites détails ; oui, mais leurs applications dans la vie psychique sont immenses.

Chaque pensée, chaque sentiment émet des courants électro-magnétiques favorables au bien et au mal. C’est ainsi que selon la qualité de ses pensées et de ses sentiments, l’homme attire des larves, des élémentaux, des démons, et fait fuir les esprits lumineux qui ne peuvent pas supporter leurs émanations nauséabondes ; ou alors, au contraire, il attire les esprits les plus évolués dont la présence repousse les créatures malfaisantes qui son englouties dans le centre de la terre.

Malheureusement, ce domaine n’est pas tellement connu et cette ignorance explique que de nombreux troubles physiques et psychiques soient impossibles à guérir ; tant que la science officielle n’arrivera pas à admettre l’existence de ces entités invisibles, tant qu’elle réduira tout ce qui se passe dans l’homme à des processus physico-chimiques, elle n’obtiendra pas de grands résultats ; je ne nie pas la réalité de ces processus physico-chimiques, mais ils sont eux-mêmes la conséquence de phénomènes psychiques produits par des entités vivantes. Oui, ils n’en sont que les conséquences. Mais si les biologistes attendent de découvrir ces entités au bout d e leurs microscopes ou de leurs scalpels, ils attendront longtemps. Ne pas voir une chose ou un être n’est jamais la preuve qu’ils n’existent pas. Est-ce que vous voyez les microbes et les virus ?... Alors, de même que celui qui laisse des impuretés pénétrer dans son corps physique ouvre la porte aux microbes, de même s’il laisse des impuretés pénétrer dans le plan astral et dans le plan mental, il ouvre la porte aux démons. A celui qu’il venait de guérir ou qu’il avait délivré des démons, Jésus disait : « Va, et ne pèche plus », c'est-à-dire ; ne laisse plus d’impuretés pénétrer en toi.


Donc, tous ces indésirables qui se sont installés chez les humains, c’est eux-mêmes qui les ont attirés parce qu’ils ont transgressé certaines lois. Et maintenant qu’ils sont là, ils se cramponnent… Eh oui, il ne fallait pas les laisser entrer. Contre les esprits malins, les initiés se servent parfois de procédés magiques et de pentacles. Si vous avez lu Faust (évidement, Faust n’était pas un Initié par les plus grands, mais il possédait des connaissances occultes) vous avez vu qu’il avait placé au-dessus de sa porte un pentagramme pour empêcher les esprits du mal d’entrer et les bons esprits de sortir. Pour se protéger, il existe des pentacles que l’on peut utiliser après les avoir préparés au moyen de formule set de rites magiques, et beaucoup d’occultistes servent du pentagramme. Dans la vie courant on voit des écriteaux « Défense d’entrer »… c’est exactement la même chose dans le domaine spirituel, où ces interdictions sont indiquées par des symboles et des talismans que les esprits comprennent et respectent. Mais ce qu’il faut aussi savoir, c’est qu’un talisman ne peut être efficace que si l’homme travaille physiquement psychiquement en harmonie avec ce qu’il représente, avec ce qu’il contient comme puissances et vertus. Quels que soient les talismans qu’il possède, si un homme est faible et vicieux, il ne pourra pas repousser les indésirables.