Merci de votre visite

samedi 23 novembre 2013

Se poser les vraies questions




Je ne sais pas de quelle façon il faut vous le dire. Parce qu'en vous, quand vous vivez quelque chose, si vous vous posez une question sur ce que vous vivez, ça veut dire quoi ? Que, soit vous ne croyez pas à ce que vous vivez, soit vous doutez de ce que vous vivez, soit vous êtes encore dans la Dualité, c'est-à-dire avoir le besoin d'identifier ce que vous vivez.

Rappelez-vous ce que nous vous avons dit, depuis longtemps : « la Conscience est Vibration ». Quand vous Vibrez, quand le Corps d'Êtreté, quand la Lumière descend, il y a des Vibrations. Ces Vibrations activent des structures, que vous percevez. Votre Conscience, dans le corps éthérique de Feu, c'est ça. Quand je bouge les doigts, je sais que c'est ma main qui bouge n'est-ce pas ? Est-ce que j'ai besoin de savoir comment fonctionnent les tendons ? Non : je m'en sers. Regardez un peu comment vous tournez en boucle avec quelque chose qui est fort simple. Plutôt de vous servir de ce qui est là, c'est comme si vous voyez votre main pour la première fois et que vous vous mettiez à la disséquer ou à chercher des informations pour savoir quand vous faites ça, pourquoi le doigt, il bouge.

C'est un peu stupide, n'est-ce pas ? Les processus Vibratoires sont ce que vous Êtes, au niveau de la Conscience de l'Êtreté. Donc vivez, vivez ces Vibrations. C'est pas l'explication, mais ça a été dit, encore, des dizaines de fois, ça. Est-ce que vous savez quels sont les groupes musculaires qui se mettent en œuvre quand vous marchez ? Est-ce que ça vous empêche de marcher de ne pas savoir comment ça fonctionne ? 

Il faut changer un peu d'attitude maintenant et ne plus rechercher ce qui est superflu. Le Nada, le Son de l'âme, est une réalité. Alors maintenant, que je t'explique qu'il naisse depuis l'Ampoule de la clair audience, de l'interaction de l'Ampoule de la clair audience qui s'est ancrée à tel point, tel point et tel point (à quatre points précis), qui y a une rotation qui fait tant de cycles par minute, qui est en relation et qui met en résonnance l'Antakarana (qui vient de la Cinquième Dimension), à quoi ça te sert, si tu t'en sers pas ? Je vous rappelle que c'est Votre véhicule, mais pas un véhicule extérieur, comme une voiture, dont il faut apprendre comment on passe les vitesses, comment on tourne le volant. Ça se fait naturellement, comme quand vous bougez la main, comme quand vous courrez, comme quand vous mangez. Vous mangez, vous allez pas vous demander comment sont métabolisés les aliments à l'intérieur de votre ventre : ça se fait.

Il faut vraiment que vous envisagiez de reconsidérer un peu les choses, par rapport à ce que vous vivez. J'ai dit à l'époque, le Christ l'a dit : « on reconnait l'arbre à ses fruits ». Quels sont vos fruits ? Si vous êtes en Paix, si vous êtes Joyeux. Si y a des questions comme ça, c'est que vous n'êtes pas sûrs de Vous. Rien de plus. Ça veut pas dire qu'il faut pas poser de question, mais il faut toujours essayer de saisir ce qui se passe, dans ces moments-là. Les Ailes éthériques, je pourrais aussi vous décrire la structure, de la même façon que les Portes Étoiles et Unité. Je pourrais vous dire combien de points de Lumière il y a, combien de fils de Lumière, et ce que ça représente. Est-ce que c'est important ?


L'important, c'est de le vivre, parce que, quand vous le vivez, ça veut dire que c'est là. Il y a des millions d'êtres humains, de Frères et de Sœurs, qui vivent des processus Vibratoires sans savoir à quoi ça correspond. Alors, ceux-là, ils peuvent s'interroger, pourtant, ils le vivent. On peut pas les accuser d'avoir imaginé ou créé quelque chose comme ça, parce qu'ils ont lu un texte, n'est-ce pas ? Je vous invite à réfléchir. Ça sera mes mots de conclusion, ce que je viens de dire maintenant. Je vous transmets toutes mes bénédictions. Bonnes Vibrations, bonnes Rencontres, bonnes Dissolutions, bon tout ce qui vous fait plaisir. Et vivez ce que vous avez à vivre.