Merci de votre visite

mardi 10 décembre 2013

La méditation par Omraam


La méditation est un exercice de la pensée par lequel vous vous efforcez de vous élever le plus haut possible dans le monde spirituel. C’est un exercice difficile. Pour vous y aider, imaginez que vous gravissez une montagne, dont vous cherchez à atteindre le sommet : cette image vous amènera vers une autre montagne au-dedans de vous. Le sommet de cette montagne , la Science initiatique l’appelle le plan causal. En faisant des efforts pour vous élever jusque-là, non seulement vous aurez les plus grandes possibilités de réaliser vos pensées et vos désirs les meilleurs, mais intérieurement vous vous sentirez invulnérable.

La méditation est une question psychologique, philosophique, un acte cosmique de la plus haute importance. Et une fois que le disciple a goûté la saveur de ce monde supérieur, sa conviction se renforce et il sent que ses facultés commencent à lui obéir : quand il veut mettre sa pensée en marche, elle se déclenche, quand il veut l’arrêter, elle s’arrête, comme si les cellules de l’organisme tout entier avaient décidé de se soumettre.

Pour méditer il faut connaître la nature du travail psychique. Par exemple on ne doit jamais exiger du cerveau de se concentrer brusquement sur un sujet, sinon on violente les cellules nerveuses, on les bloque et on a mal à la tête. La première chose à faire, c’est de se détendre et de rester pour ainsi dire passif, tout en surveillant cet apaisement de toutes les cellules. Bien sûr sans entraînement on n’y arrivera pas si vite, mais à la longue il suffira seulement de quelques secondes. Il faut donc travailler tout d’abord avec la douceur, la paix, l’amour, et surtout ne pas forcer. Voilà le secret d’une bonne méditation. Et c’est au moment où vous sentez que votre système nerveux est bien disposé, bien rechargé (car cette attitude passive permet à l’organisme de reprendre des forces), que vous pouvez orienter votre pensée vers le sujet choisi.

Pour pouvoir faire le travail chaque jour sans fatigue, chaque jour être prêt, actif, dynamique, disponible pour réaliser de grands travaux, il faut savoir s’y prendre correctement avec son cerveau. C’est très important. Si vous voulez continuer pendant de longues années vos activités spirituelles, désormais faites attention, ne vous précipitez pas d’un seul coup sur un sujet, même si vous l’aimez, même s’il vous tient à cœur. Commencez doucement, tranquillement. Plongez-vous dans l’océan de l’harmonie cosmique afin de puiser des forces. Et quand vous vous sentez enfin rechargé, allez-y, lancez-vous dans un travail auquel tout votre être participe. Oui, car c’est non seulement l’intellect, mais votre corps tout entier, tout le peuple de vos cellules qui doit être mobilisé pour faire le travail spirituel.