Merci de votre visite

mardi 18 mars 2014

Qu’est-ce qu’un Maître spirituel

«… Qu’est-ce qu’un Maître ? C’est un être qui est parvenu à contrôler, à dominer ses pensées, ses sentiments et ses actes … 

Dominer ses pensées ses sentiments et ses actes sous-entend des méthodes, une discipline spéciale, un savoir profond concernant la structure de l’être humain, les forces qui circulent en lui, les correspondances qui existent entre tout son être (ses organes et ses différents corps) et les différents domaines de la nature. Etre maître de soi suppose aussi que l’on connaît les entités du monde invisible et la structure de l’univers entier. Un Maître est un être qui a résolu les problèmes essentiels de la vie, il est libre, il possède une volonté forte, mais, par-dessus tout, il est rempli d’amour, de bonté, de douceur et de lumière. Pour devenir un Maître, que de travaux, d’études et de persévérance sont nécessaires ! … 

Les véritables Maîtres sont puissants parce qu’ils ont réussi à accorder leur philosophie et leur conduite. Ce qu’ils enseignent, ils sont les premiers à le mettre en pratique dans leur vie personnelle. Ils sont des exemples vivants. Et être un exemple vivant, c’est être une source, comme je vous l’ai dit dans ma première conférence, une source qui attirera les plantes, les animaux et les hommes. Voilà pourquoi autour d’un Maître vivent des disciples. …»
Œuvres Complètes - Vol. 1 Chap. 7 p. 172

«Vous voulez apprendre le violon; vous achetez un instrument, des cahiers d’exercices et vous commencez à jouer. Pendant quelques jours vous jouez une heure ou deux, mais peu de temps après vous perdez votre ardeur et vous vous arrêtez. Une semaine plus tard vous reprenez votre violon, puis de nouveau vous vous arrêtez…. Et ainsi le temps passe avec des alternances d’activité et de paresse, suivant vos caprices. Par contre si vous avez un professeur, vous voulez mériter son approbation, son estime, et vous travaillez assidûment afin d’être prêt pour le jour de la leçon. Le professeur corrige vos erreurs, vous donne des encouragements, et c’est ainsi que sous sa direction vous devenez un jour un virtuose. On n’a jamais entendu dire qu’un grand musicien soit arrivé au sommet de son art sans professeur.

Il en est de même dans le domaine spirituel. Si vous n’avez pas de Maître, il est très difficile d’être persévérant. Vous pensez qu’il serait bon pour vous de méditer, de faire des efforts pour vous améliorer, mais très vite vous vous laissez aller à vos vieilles habitudes… Quelques mois plus tard, vous vous souvenez de vos bonnes intentions, vous faites à nouveau quelques efforts… jusqu’au jour où vous retombez définitivement dans l’inertie. Tandis qu’avec un Maître vous vous sentez continuellement stimulé; par ses paroles, par son exemple, il ne cesse de vous entraîner. Et puis il touche aussi vos sentiments, et parce que vous l’aimez, parce que vous l’admirez, vous êtes poussé à travailler pour vous transformer».


OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV, Qu’est-ce qu’un Maître spirituel, Collection Izvor, tome 207, p. 29-30.