Merci de votre visite

mercredi 18 juin 2014

MISSION DU MAÎTRE PETER DEUNOV



Le Maître garda longtemps le silence, puis il se mit à parler doucement comme absorbé en lui-même. ‘Un’ est votre Maître. Il est uni à tous les Maîtres présents à l’extérieur de vous. Il n’y a qu’un Maître dans le monde, c’est Dieu ! Quand nous parlons de ce Maître, il est question du Suprême Amour illimité, se manifestant à toutes les créatures par le don du Savoir, de la Sagesse, du Bonheur et de la Félicité. A l’écoute de l’inspiration de tous les êtres, il pense chaque jour à parfaire leur forme et à améliorer leur existence. Si vous ne connaissez pas le Maître qui est en vous, vous ne pouvez pas comprendre les Maîtres extérieurs. De même que si vous ne connaissez pas Dieu qui vous habite, vous ne pouvez comprendre les choses qui vous entourent.

Que veut dire le mot ‘Maître’ ? On ne peut être un Maître si l’on ne connaît pas Dieu et si Dieu ne nous connaît pas. Ma pensée est la pensée de Dieu, le Christ dit : « Parle ! » et, moi, je parle. Je ne fais pas ce que je veux, mais ce que le Seigneur me dit de faire. Là où on m’envoie, je vais, et Dieu fait pour moi tout ce que je veux. Dieu me dit de visiter quelqu’un, d’en relever un autre et j’obéis. Pour qui vous ai-je assemblés ici ? Pour Dieu, qui m’a dit de le faire et de vous dire ce qu’Il m’a dit.

Personne ne me connaît et ne sait qui je suis. Personne n’a connu le Christ jusqu’à présent, car si quelqu’un l’avait connu, il aurait eu son amour.

S’il est un homme, dans ce monde, qui rencontre les plus grandes difficultés et contradictions, c’est moi. Qui suis-je ? Bien que je le sache, cela n’a pas d’importance. Ce qui importe, c’est que j’accomplisse la mission qui m’a été donnée, travaillant à l’accomplissement de ma tâche. Dieu sait pourquoi je suis venu au monde. Par lui je suis envoyé pour montrer aux humains le chemin qu’ils doivent suivre et pour leur apprendre à servir le Divin, comme ils ne l’ont encore jamais fait jusqu’à présent. Si vous voulez savoir qui je suis, vous l’apprendrez de Dieu. Si vous allez vers Lui, vous comprendrez qui je suis et pourquoi je suis venu.

Lorsqu’un homme a tout appris sur terre, Dieu l’envoie pour instruire les autres. Ceux-ci se réjouissent de ce qu’on leur apprend, et celui qui est envoyé se réjouit aussi de leur joie. Vous dites : « A quoi pense notre Maître ? » - Je pense à vous donner l’Amour divin, à vous le transmettre.

Parfois, vous vibrez pour le Ciel, mais pour moi, la Terre est aussi intéressante que le Ciel. Je m’intéresse aussi à la Terre car je considère que le paradis et l’enfer sont ici. Aussi, si je perçois l’enfer à un endroit, j’y apporte la lumière et je le transforme en paradis. C’est comme posséder une vaisselle d’or, on la nettoie soigneusement. Je fais la même chose avec vous. Si vous voulez véritablement vivre, vous devez vivre comme moi. Le Maître est l’intermédiaire entre Dieu et le disciple, et le disciple, l’intermédiaire entre le Maître et le monde, le peuple. Quand je vous parle à vous, disciples, je ne m’adresse pas seulement à vous, mais aussi à des êtres provenant de mondes plus élevés que vous ne voyez pas. Vous, vous comprenez ce que vous pouvez. Ce qui a été prédit dans le passé aura lieu et ce que nous disons s’accomplira aussi. Je puis dissiper le brouillard. Quand je lui dis de s’élever, il s’élève. Quand je lui dis « Viens ! », il vient. Ce que vous apprenez avec moi en dix ans, il vous faudrait mille ans pour l’apprendre sans moi. Qui est le Maître ? Qui est le Christ? Ce sont des questions du monde invisible. Ce monde invisible, monde supérieur, est celui de la Vérité, et il la révèlera à l’homme intérieurement. De tout temps, de tous les siècles, c’est toujours Dieu qui s’est révélé aux humains et qui leur parle. Il est Un, mais les formes par lesquelles il se manifeste sont différentes.

Le Christ s’est manifesté sous une forme plus sublime que tous ceux qui sont venus avant Lui. Le Christ a dit : « Comme mon Père m’a instruit, je parle… » Et encore : « Nul ne peut venir à moi si mon Père ne l’a appelé. » Certains craignent qu’on les sépare du Christ comme la jeune fille redoute qu’on l’éloigne de son bien-aimé. Mais, en réalité, celui qui essaie de priver les hommes du Christ est un menteur. Est-ce que je connais ou non le Christ ? Non seulement je Le connais, mais je vis avec Lui et Lui parle chaque jour. Pour nous, la question n’est pas de persuader les hommes, mais de les nourrir, de nourrir ces âmes qui ont faim.

On dira : « Cette nourriture est-elle bonne ? » Goûtez-la ! Si elle est bonne, acceptez-la ! Pour nous, ce qui importe, ce n’est pas de convertir les hommes, mais de leur faire goûter notre nourriture.

La question ne consiste pas en ce que je dise qui je suis, mais ce qu’en dira le Monde invisible, et que celui-ci soutienne ce que je donne ici, car le Christ a dit : « Si je cherche ma gloire je ne suis rien, mais il y en a d’autres qui la cherchent… » Le ‘nouveau’ dont je parle sera approuvé d’un autre lieu. Je vous donne du blé et vous demandez s’il est bon ? Mettez-le en terre et vous verrez ! La parole divine a la force de croître dans toutes les conditions et c’est à cela qu’on la reconnaît.

Il est vrai que celui qui la sème doit être un homme expérimenté et bon cultivateur, mais le blé doit aussi être de bonne qualité. Jamais l’homme sage ne sèmera une graine qui n’est pas bonne ! Ma tâche est de vous apprendre à glorifier le Dieu vivant, dispensateur de tous les biens afin que vous compreniez le sens de la vie, et que vous accédiez à la véritable culture. Je suis envoyé par le Seigneur afin de travailler à l’établissement du royaume de Dieu sur la terre : telle est ma mission.

Mon rôle est de vous apprendre à travailler et vous donner les méthodes qui vous permettront d’appliquer l’Enseignement divin, l’Enseignement christique. Mon enseignement a pour but de vous faire comprendre de quelle manière appliquer la volonté du Seigneur vivant en qui se cachent votre liberté et votre santé, ainsi j’accomplis moi-même la volonté de Dieu. Je suis venu vous annoncer une grande vérité - celle du Seigneur - et vous prêcher l’Enseignement du Christ. Cet Enseignement christique est diamétralement opposé à ceux qui ont été prêchés jusqu’à maintenant. Il doit être appliqué dans la vie, sur cette terre, et son application parfaite apportera le salut aux hommes de ce monde et unira dans une nouvelle vie l’humanité tout entière.

Ce nouveau savoir est indispensable à tous les peuples, hommes et femmes. Dieu est Amour, Sagesse, Vérité, et le Christ en est la manifestation ; Il est Fils de Dieu. Nous prêchons le Christ de l’Amour qui soutient et emplit tous les cœurs ; nous prêchons le Christ de la Sagesse qui illumine chaque intellect ; nous prêchons le Christ de la Vérité qui libère et élève le monde.


Tous les hommes et toutes les femmes doivent connaître, étudier et appliquer ces trois principes que sont l’Amour divin, la Sagesse et la Vérité divines.