Merci de votre visite

samedi 25 avril 2015

Des moyens de protection contre les mauvais esprits


La science officielle n’est pas encore en mesure d’expliquer ces phénomènes. Seule la Science initiatique est capable de le faire et elle vous dira que ce vice, ce sont des êtres que l’homme doit nourrir parce qu’il les a invités, et maintenant il les a tellement renforcés qu’il est absolument dominé par eux, il n’arrive pas à s’en débarrasser. Oui, mes frères et sœurs, les vices ne sont rien d’autre que des créatures qui se sont installées dans l’être humain pour faire de lui leur esclave. Il est possible de les vaincre, de les maîtriser, mais il faut pour cela une volonté et un savoir extraordinaire.

Le premier, c’est la pureté, la pureté comprise dans tous les domaines ; et ensuite la chaleur et la lumière. La pureté les laisse mourir de faim parce que dans la pureté il n’y pas de nourriture pour les esprits indésirables. La lumière les épouvante et les chasse, et la chaleur les fait sécher et les brûle. Evidemment, c’est une façon de parler.

Avoir la lumière, c’est connaître la réalité des choses et donc comprendre très clairement cette question ; la chaleur, c’est avoir beaucoup d’amour pour un idéal divin ; et la pureté, c’est mener une vie exemplaire pour ne pas permettre à ces créatures de s’accrocher et de s’installer. Et d’ailleurs, si à ce moment-là elles essaient de se faufiler, elles sont immédiatement rejetées parce que toutes ces qualités de pureté, d’intelligence et d’amour les écartent.

Alors, vous voyez, mes chers frères et sœurs, l’enseignement nous apporte tout ce qui est nécessaire pour comprendre. Il nous montre clairement que tout dépend de nous, que même si dans le passé nous avons commis des fautes qui ont permis aux indésirables de venir s’introduire ne nous, il y a des remèdes. Il faut les rendre raisonnables, il faut les convaincre qu’au lieu de tout détruire dans notre demeure, il vaudrait mieux qu’ils participent à son embellissement en nous apportant quelque chose : s’ils sont musiciens, qu’ils nous donnent leur musique ; s’ils sont peintres, qu’ils nous fassent des tableaux ; s’ils sont savants, qu’ils viennent nous révéler les secrets de la nature.

Car parmi ces créatures, certaines sont très savantes et très capables, mais au lieu de nous aider elles nous prennent nos forces. Tandis que les esprits lumineux qui viennent s’installer en nous, nous donnent tout ce qu’ils possèdent. D’ailleurs parmi ces bons esprits qui viennent nous aider, beaucoup appartiennent à notre famille ; ce sont des grands-pères et des grands-mères qui veulent soutenir leurs enfants ou leurs petits-enfants. C’est eux que l’on appelle les esprits familiaux. Parmi ces esprits, certains sont désintéressés et évolués, tandis que d’autres le sont un peu moins. Quand un grand-père, par exemple a fumé la pipe toute sa vie, il veut la fumer encore à travers son petit-fils, et voilà le petit-fils qui fume la pipe, il ne peut pas s’en débarrasser parce que le grand-père, là-bas, est très obstiné, il tient à sa pipe…

Quelqu’un dira : "Les indésirables ? tu parles… Ce n’est pas mon affaire" Mais voilà que les indésirables sont là qui le tiennent, et qui le tiennent bien… C’est pourquoi il faut que vous arriviez un jour à vous occuper sérieusement de cette question, que vous appreniez comment agir envers toutes ces entités malfaisantes, comment les éduquer, les éclairer… les chasser, je vous l’ai dit, c’est difficile ; et même si on essaie, les résultats sont souvent pires. Il faut donc les aider ou même prier pour elles en leur montrant beaucoup de bonne volonté et beaucoup d’amour, sinon elles deviennent furieuses, et elles vous terrassent. Pour les chasser, il faut être très fort, très puissant, et avant d’essayer il vaut mieux leur parler pour tâcher de s’entendre avec elles.

Certains clairvoyants ont vu cela. Quand une personne était tourmentée par une entité malfaisante et qu’elle s’adressait à elle, priait pour elle ou lui lisait des passages des Evangiles, le clairvoyant pouvait voir l’entité en train d’écouter, et quelquefois même quitter cette personne. La personne, elle, ne voyait rien, elle se rendait compte seulement que son état avait changé, mais le clairvoyant voyait l’esprit s’en aller.

Certaines de ces créatures son assez compréhensives, évoluées, éclairées, tandis qu’avec d’autres qui sont d’un ordre vraiment inférieur, alors là, rien à faire. Même si vous leur donnez des explications, elles ne comprennent pas. Avec elles il faut prendre des moyens tout à fait différents. Mais surtout n’essayez pas de lutter, car je vous l’ai déjà dit, c’est dangereux, vous serez terrassé.

Bous devez supplier d’autres esprits très lumineux et très puissants de venir s’installer en vous, de lutter à votre place, car eux, ils sont capables de le faire, ils ont tous les moyens, toutes les armes, mais vous ne luttez pas. Eh oui, mes chers frères et sœurs, c’est une science très vaste que je ne peux pas vous expliquer en quelques minutes, mais je vous dis l’essentiel, et si vous me croyez, vous allez commencer une évolution fantastique.


Les livres de Omraam retranscrits par Francesca