Merci de votre visite

mardi 28 juillet 2015

L’HOMME ET LA FEMME – REFLETS DES 2 PRINCIPES MASCULIN ET FEMININ



Il existe dans l’univers deux principes fondamentaux qui se reflètent dans toutes les manifestations de la nature et de la vie. Toute la création est l’œuvre de ces deux principes masculin et féminin. Pour être féconds, ces deux principes doivent obligatoirement travailler ensemble ; séparés ils sont improductifs. C’est pourquoi ils sont toujours à la recherche l’un de l’autre. Rien n’est plus essentiel pour un être que la rencontre de son principe complémentaire, et on peut dire que les plus grands problèmes des hommes et des femmes qui sont, eux aussi, une des manifestations des deux principes masculin et féminin dans le monde, ont pour origine une mauvaise compréhension de cette question.

Consciemment ou inconsciemment, toutes les créatures ont les mêmes réactions devant cette question des deux principes ; toutes lui donnent une importance absolue. Quand l’homme croit avoir trouvé chez une femme ce principe complémentaire dont il a besoin ; il est prêt à tout quitter.

Même s’il est roi, il est capable d’abandonner son royaume avec ses sujets, son armée et ses trésors, simplement pour une femme. Et que possède donc cette femme pour faire pâlir à ses yeux une nation de millions de sujets ?... En réalité, ce n’est pas la femme elle-même qu’il cherche, c’est le principe complémentaire, parce qu’l n’y a rien de plus important. Et une femme fait de même : elle s’opposera à toute sa famille, et au monde entier s’il le faut, pour suivre l’homme qu’elle aime. 

Est-ce qu’elle a tort ? Pas du tout. C’est le Père céleste et la Mère Nature, son épouse, qui ont inscrit cette loi dans le cœur des humains : "Tu quitteras ton père et ta mère et tu suivras ta femme ou ton mari". Au fond de chaque être il est écrit qu’il doit rechercher son principe complémentaire. Mais tous n’en sont pas toujours conscients parce que cette recherche prend les formes les plus différentes suivant les domaines dans lesquels elle se poursuit : cela peut être dans la science, la philosophie, l’art, la religion…

Pourquoi un homme tombe-t-il amoureux d’une femme à l’exclusion de toutes les autres ? 

Parce que cette femme-là correspond à quelque chose en lui-même, et ce quelque chose, c’est justement l’autre côté de son être. L’être humain est polarisé, et c’est cette polarisation qui le pousse à chercher l’autre partie de lui-même à travers les femmes ou à travers les hommes, et même à travers le Seigneur. Au-delà des apparences, c’est toujours l’autre partie de lui-même qu’il est en train de chercher.

Tous les êtres ne cherchent que leur principe complémentaire que l’on appelle dans la science initiatique "l’âme soeur", afin de trouver la plénitude. Seule la forme sous laquelle ils la cherchent est différente.

Chaque être humain possède son âme sœur. Au moment où l’homme est sorti comme une flamme, comme un étincelle du sien du créateur, il était deux en un, et ces deux parties se complétaient parfaitement ; chacun était la parfaite moitié de l’autre. Oui, à l’origine, l’être humain était à la fois home et femme, et c’est cet être complet que l’on a appelé l’androgyne. Par la suite, au cours de l’évolution, les deux pôles positif et négatif de cette unité se sont divisés ; c’est alors que s’est produite la séparation des sexes, et chaque moitié est partie de son côté pour évoluer séparément.

Si ces deux moitiés peuvent se reconnaître tout au long de leur évolution, c’est parce que chacune porte l’image de l’autre dans la profondeur de son être ; chacune d’elle a marqué l’autre de son sceau.

Les livres de Omraam retranscrits par Francesca