Merci de votre visite

jeudi 6 août 2015

LA REALITE DU TRAVAIL SPIRITUEL



Il est évident que l’homme est mieux préparé pour le travail dans la matière que pour le travail spirituel, car les instruments qu’il possède pour agir sur la matière, les cinq sens, sont beaucoup plus développés que les instruments qui lui permettent d’avoir accès au monde spirituel. C’est pour cela d’ailleurs que beaucoup de ceux qui s’engagent dans la voie de la spiritualité ont l’impression de n’arriver à rien et finissent par se décourager.

Vous voulez construire une maison : au bout de quelques semaines la maison est là, visible, tangible. Tandis que si vous voulez créer dans le plan spirituel, personne ne voit rien, ni vous, ni les autres.

Alors, devant une telle incertitude il se peut que vous vous mettiez à douter au point d’avoir envie de tout lâcher et de vous lancer comme tout le monde dans une activité dont il est facile de constater les résultats. Vous le pouvez, mais un jour, même au milieu des plus grands succès, vous sentirez qu’intérieurement il vous manque quelque chose. C’est inévitable, parce que vous n’avez pas touché l’essentiel, vous n’avez pas encore planté quoi que ce soit dans le domaine de la lumière, de la sagesse, de l’amour, de la puissance, de l’éternité.

Ce qu’il faut comprendre une fois pour toutes avec le travail spirituel, c’est qu’il concerne une matière extrêmement subtile qui échappe à nos moyens d’investigation habituels. Les travaux qu’il est possible d’accomplir dans le plan spirituel sont tout aussi réels que ceux qu’on accomplit dans le plan physique. Autant dans le plan physique il est réel que vous sciez du bois ou préparez un potager, autant dans le plan spirituel, il est réel aussi que vous construisez un édifice, déclenchez des forces, orientez des courants, éclairez des consciences.
Si on ne le voit pas, c’est qu’il s’agit d’une matière différente. Et d’ailleurs celui qui vit vraiment dans le monde spirituel n’a pas besoin que ces réalités qu’il sent autour de lui soient aussi visible set tangibles que celles du monde physique. Mais avec le temps elles peuvent se concrétiser aussi.

Si on ne connaît pas ces lois, si on s’attend à voir tout de suite les résultats de son travail spirituel, on se décourage et on démolit ce qu’on a déjà construit. Car cette matière tellement subtile, il est très facile de la modeler. C’est pourquoi, selon qu’il est convaincu et persévérant ou non, l’homme construit ou démolit. Souvent il construit, puis très vite après il démolit, empêchant ainsi la réalisation définitive de son travail. Mais la concrétisation matérielle doit inévitablement se produire un jour.

Tout ce que vous voyez sur la terre n’est que la concrétisation d’éléments éthériques qui avec le temps, sont arrivés à ce degré de densité et de matérialisation. Donc, si vous avez la foi et la patience pour continuer le travail entrepris, vous arriverez à concrétiser dans le plan physique tout ce que vous souhaitez. Si vous dites : "Mais moi je souhaite depuis des années des choses qui ne se réalisent pas" c’est que vous ne savez pas comment travailler, ou bien que pour certaines raisons vos désirs ne peuvent pas être encore exaucés.

Pendant que vous souhaitez la paix dans le monde, combien de gens souhaitent la guerre ! Et évidemment leur désir s’oppose à la réalisation du vôtre. Mais il ne faut pas se décourager. Que dit jésus dans les Evangiles ? "Cherchez le Royaume de Dieu et sa Justice et tout le reste vous sera donné par surcroît". La recherche du Royaume de Dieu porte en elle-même sa propre récompense.


 Les livres de Omraam retranscrits par Francesca