Merci de votre visite

mardi 27 octobre 2015

Aux carrefours de la Terre


Dans le monde physique, lorsque deux pays sont en guerre, chacun essaye d'envoyer chez l'autre des espions camouflés et bien entraînés. Ils adoptent le langage du pays dans lequel ils sont envoyés, le comportement de ses habitants, ils sont munis de papiers et de références et ils connaissent tout ce qu'il faut savoir pour que les ennemis pensent qu'ils sont des leurs. 



Ces espions voient tout, observent tout et communiquent à leurs chefs ce qu'ils ont vu et entendu. En outre, ils s'efforcent de détruire et de saboter. Et bien entendu, c'est réciproque. Cette façon de procéder est courante et bien connue. Mais ce qu'on ignore généralement, c'est que les choses se passent exactement de la même façon dans le monde occulte entre la Loge Blanche et la Loge Noire, au moins pour ce qui concerne la région de la Terre. 

Aucun espion ne peut pénétrer dans les régions supérieures où il serait immédiatement dévoilé. Sur Terre, par contre, tout est mêlé. Ici-bas se croisent le pur et l'impur, le vrai et le faux, le ciel et l'enfer. Il y a dans la sphère blanche des espions noirs bien camouflés qui prétendent passer pour des disciples de l'amour. Ils parlent leur langage, ils sont vêtus comme des esprits d'en-haut. Ce sont des loups déguisés en brebis. Et à l'inverse, dans les endroits où la Loge Noire tient ses réunions pour élaborer ses projets d'intoxication et de destruction de l'humanité, il y a des frères blancs camouflés, qui se font passer pour noirs et qui sont armés pour saboter et détruire les plans infernaux. Sous leur apparence de loups, ce sont des brebis. 

La Terre est un carrefour où se croisent les forces blanches et les forces noires. Aucun film, aucune pièce de théâtre n'a encore présenté correctement leur lutte terrible. Il faudrait des écrivains et des metteurs en scène extraordinaires pour DECRIRE la diplomatie, les artifices, la rivalité de ces deux forces tellement enchevêtrées et soudées l'une à l'autre dans la vie du plan physique, qu'il semble que rien ne pourra les séparer. 

Pour le moment, les choses en sont là. Alors, vous vous demandez sans doute pourquoi Notre Père ne sépare pas les forces noires des forces blanches, pourquoi Il ne brûle pas les premières afin que les secondes puissent s'épanouir en toute sérénité ? Eh bien, tout simplement parce que le Seigneur, dans Sa patience sublime, espère un jour transformer même les diables en anges qui Le serviront. 

Il est important que, quoi qu'il arrive et quelles que soient les circonstances extérieures, vous demeuriez fidèles à la Fraternité Blanche. Si vous vous retrouvez un beau jour aux prises avec des êtres qui cherchent à vous attirer vers le bas, n'ayez pas peur, liez-vous à la Grande Fraternité Blanche Universelle. Vous passerez pour des traîtres aux yeux de la Fraternité Noire, mais tant mieux ! Il n'y a que de cette manière que vous pourrez sortir des tribulations. Autrement, vos difficultés dureront éternellement. Tous ceux qui coupent le lien avec la Fraternité Blanche et s'engagent au service du mal, de l'injustice, du crime, se coupent de la Source de la vie. Tôt ou tard, ils se retrouveront dans les difficultés et les complications. 

Vous pensez sans doute que je suis en train de vous parler de choses qui ne vous concernent pas. Vous vous dites : "Qu'est-ce donc que cette histoire d'engagement avec une Fraternité Blanche ou avec une Fraternité Noire ?" Pourtant, cela se passe tous les jours autour de vous : quelqu'un, par exemple, pour satisfaire un désir ou une ambition, a besoin d'argent. Il se présente quelque part où on lui dit : "Voulez-vous ECRIRE ceci ou faire cela, voulez-vous jouer tel rôle ? Vous êtes physicien, chimiste ; voulez-vous travailler à telle découverte ?" 

Avant d'accepter ou refuser, chacun devrait prendre conscience que toutes les propositions qui lui seront faites de contribuer à des projets destinés à éteindre la Lumière, à détruire, à tuer, viennent de la Fraternité Noire, sous des formes qui peuvent être multiples. Tous ceux qui acceptent de travailler dans ce sens, signent sans le savoir un pacte avec elle. 

Quelle que soit leur réputation aux yeux du monde, quelle que soit l'image qu'ils parviennent à donner d'eux-mêmes, qu'ils soient écrivains, artistes, patrons, savants, ouvriers ou chefs d'État, tous ceux qui décident de s'engager sans discernement au service de la Loge Noire, se retrouvent ligotés par le Prince de ce monde. Une fois séduits, ils tombent dans son piège et deviennent ses esclaves. 

Les programmes scientifiques, les discours politiques ne sont bien souvent que des incitations déguisées à faire le mal. Seule compte la cause que vous servez réellement. Les faits sont là, patents : dès que l'on a accepté de pactiser avec un démon, que ce soit pour de l'argent, pour une femme, pour la gloire ou pour le plaisir, c'est inscrit au Livre Noir. Par contre, un acte en apparence insignifiant peut suffire à vous faire entrer dans la Fraternité Blanche, dès lors qu'il est inspiré par un noble idéal. 

Travailler pour le mal, cela se paye toujours très cher. Un jour ou l'autre, les malheurs et les catastrophes atteignent impitoyablement tous ceux qui ont contribué à mettre à la disposition de l'humanité des moyens pour faire le mal, pour réaliser des projets ténébreux. C'est une vérité absolue, qu'on le reconnaisse ou non. 

Un disciple de la Fraternité Blanche est un être conscient qui sait discerner et démêler les deux forces, et qui apprend à maîtriser la force noire pour la mettre au service de l'humanité, pour le bien. Dans la vie consciente, tout peut être utilisé pour le bien, même les forces inférieures, mais il faut savoir comment s'y prendre. Et comment faire ? La Lumière et la prière, voilà le secret qui peut vous sauver. 

Lorsque vous aimez une personne, regardez-la de loin avec Lumière. Elle sera heureuse sans même que vous ne la touchiez, et elle ressentira des choses bien meilleures que pendant un baiser. Les disciples de la Fraternité Blanche doivent enfin se décider à se servir de la Lumière, à travailler avec la Lumière. Ceux qui s'y refusent n'appartiennent pas à la Fraternité Blanche, puisqu'ils s'obstinent à utiliser d'autres méthodes. 

Que faire pour ces obstinés, tous ceux qui ont la tête un peu "dure" ? Le Seigneur, dans Sa clémence et Sa miséricorde, leur laisse toujours un délai pour changer, pour se décider à faire des efforts. Mais une fois le délai écoulé vient l'heure où il faut payer. Il y a des Êtres en-haut, qui veillent sur notre évolution et qui ne permettront pas que l'on persiste à troubler la marche en avant de la Grande Fraternité Blanche Universelle vers l'Unité. 

À l'inverse, ces habitants des régions supérieures se réjouissent de voir sur la Terre, ici et là, des foyers de Lumière ; c'est toute leur joie, c'est leur bonheur. Les petits foyers de Lumière sont le lien entre le Royaume de Dieu et la Terre. Sans ce lien, sans ces centres, la Terre serait envahie et anéantie par les forces noires. Ce sont les centres lumineux parsemés partout dans le monde qui soutiennent les âmes des hommes, leur donnent l'alimentation, la nourriture, la joie, le bonheur. Je vais vous révéler ce qu'est en réalité un centre initiatique plein de vie et de Lumière : c'est le sommet d'une montagne qui lie la Terre au Ciel.