Merci de votre visite

mercredi 15 juin 2016

Acquérir la Sagesse



Pourquoi la plupart des gens ne sont pas des sages ?

Parce qu’ils ont peur par manque de discernement. Ils n’osent pas s’aventurer dans tel ou tel secteur de la recherche, paranormal ou philosophique. Ils n’osent pas essayer telle technique, ils n’osent pas aller voir tel ou tel être, aller visiter tel ou tel autre groupe, parce qu’ils ne savent pas. Dans leur ignorance ils se disent: je m’abstiens. Mais le fait de s’abstenir est motivé par la peur. Or, pour être dégagé de cette peur, il faut que l’homme puisse juger la situation qu’il rencontre, et c’est par le discernement qu’il pourra le faire.

Donc, comment acquérir le discernement ?

Ce n’est pas facile, je vous l’accorde, et en parler ne veut pas dire grand-chose, puisqu’un être a le discernement ou ne l’a pas. Le discernement s’acquiert au fur et à mesure des circonstances et des expériences. C’est le cours de la vie qui donne le discernement.

D’après son comportement et ses réactions, face aux événements, tout un tas de codes se constituent en l’homme. Ce qui fait qu’un individu qui se trouve en train de vivre tout simplement, lorsqu’il rencontre une circonstance, il n’est plus lui-même, il est une ancienne codification, un ancien problème qui ressort. Le cerveau, comme le conscient et l’inconscient, est un immense ordinateur qui vous ressort ce que vous y mettez, ce que vous y laissez entrer. C’est pour cela qu’il est dit : « Qui sème le vent récolte la tempête. »

Tout dépend ce qui est entré dans votre esprit comme information. À partir de ce moment-là, vous êtes guidés, conditionnés par ces données. C’est ainsi que le discernement est étouffé. Alors, au fur et à mesure, il faut que l’homme apprenne à se libérer de ses différentes limites, de ses différents codes pour pouvoir raisonner juste, avec clarté et pour pouvoir réagir en toute liberté. Autrement dit, qui pense libre, agit libre.

Examinez votre pensée et vous saurez exactement à quel plan de liberté vous êtes. Si en vous il y a certains complexes, si vous rougissez à l’idée de devoir faire telle ou telle action publique, si vous êtes d’une certaine manière troublés à aller voir par exemple un supérieur, ou à l’idée de rencontrer quelqu’un qui fait partie de toutes les castes dirigeantes comme avocats, grands directeurs, etc., si ces démarches créent en vous un trouble, cela veut dire qu’en vous, il y a eu des données qui ont conditionné ce trouble à exister.

Celui qui occupe un haut poste de la société, n’est pas plus grand, n’est pas plus impressionnant que vous ne l’êtes dans votre garage, ou pour les dames face à votre machine à laver. Un être humain est un être humain qu’il soit président ou charbonnier.



Propos de Peter DEUNOV sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/