Merci de votre visite

samedi 23 juillet 2016

L’INTERVENTION DE LA JUSTICE INVISIBLE



L'Initié sait qu'on n'échappe pas à cette justice invisible. Préparez-vous.

Il se peut que dans dix ans une grave maladie soit inscrite à votre compte, ce qui signifie que des créanciers s'attaqueront à vos cellules pour se dédommager de ce que vous leur devez. Vous êtes pauvre, alors ils mettent à sac vos cellules et vos tissus. Mais si vous avez travaillé, si vous possédez les matériaux nécessaires pour vous acquitter lorsque la maladie se déclarera - car elle viendra, infailliblement, puisqu'elle fait partie de votre karma - vous la renverrez facilement et vous serez libéré. Sinon vous risquez de vous écrouler.



Un Initié se prépare. Quand vient une maladie ou un autre événement, il peut y résister, il peut se sauver. La maladie arrive, l'événement survient, mais il y a une différence dans la mesure, la gravité, l'intensité des choses. Un animal qui vous hait vous mord jusqu'au sang. S'il vous aime, il vous mordille sans vous blesser. Ainsi de vos ennemis: venus vous battre ou vous tuer, ils vous font une bourrade amicale et s'en vont tout contents. Les disciples et les Initiés savent comment agir pour adoucir et transformer les actes de leurs ennemis.

L'Enseignement vous donne les armes les plus efficaces pour améliorer tous les domaines de votre vie. Hâtez-vous d'en apprendre les secrets et de les mettre en pratique. Vous résisterez au mal qui vous attaquera plus tard. Les Maîtres par leur exemple, vous disent de ne jamais répondre au mal par le mal, à la haine par la haine. Répondre à la colère par la colère vous diminue, et cela, renforce la colère.

Alors ? On ne change son ennemi que par la bonté, par des sacrifices. "Oeil pour oeil, dent pour dent", cette philosophie-là, c'est dépassé. Quand vous quitterez ce monde, on vous demandera comment vous avez résolu les problèmes de votre vie, car chacun a des problèmes avec ses parents, ses frères, ses soeurs, ses amis, son bien-aimé. Vous pensez que vos difficultés sont les pires. Qu'en savez-vous? Vous ne voyez pas celles des autres.

Une jeune fille, d'un milieu aisé et très privilégié, une vraie petite princesse, m'a avoué ce qui la rendait malheureuse : elle avait de minuscules taches sur la peau de son visage et de son corps. Elle me déclarait pouvoir accepter n'importe quelle épreuve, mais pas ce défaut si gênant pour elle, qu'elle n'allait jamais à la piscine.

Je lui dis: "Remerciez de n'avoir d'autre ennui que ces taches qui ne sont même pas douloureuses". Les gens sont comme cette jeune fille. Ils ont un bon estomac, des yeux, des oreilles et des membres parfaitement sains, ils ont des enfants magnifiques, etc....et ils se plaignent.



Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/