Merci de votre visite

vendredi 15 juillet 2016

LORSQUE LES VERTUS ETAIENT IMPORTANTES



Dans le passé, on tenait quelques vertus pour importantes. La vie était plus calme, plus heureuse et plus lumineuse que celle d'aujourd'hui, en dépit des inventions et des progrès matériels et techniques dont l'homme dispose maintenant. On a tout pour manger, se vêtir, voyager, s'amuser, s'instruire, se cultiver, on a mille choses qui n'existaient pas dans le passé, et pourtant les hommes sont moins heureux, moins fidèles et moins puissants que leurs ancêtres. Les hommes d'autrefois avaient du caractère, de l'honneur, de la générosité et de la noblesse; on pouvait compter sur eux. Maintenant, c'est l'injustice, l'infidélité, la lâcheté qui règnent, même chez nos amis ou chez notre bien-aimé. Ne pouvoir compter sur les autres, c'est ce qui rend le plus malheureux. On vous dit: "Je vous aime", mais on sent, derrière, l'intérêt, la légèreté, la superficialité.



Un des éléments qui font que la jeunesse n'est pas heureuse, c'est qu'elle n'a pas confiance. Elle ne voit pas autour d'elle des gens solides, fidèles et sûrs. Les jeunes ne croient pas profondément à leurs expériences amoureuses. Ils se font des promesses qu'ils savent provisoires. Il faut manger, s'embrasser, vite aller jusqu'au bout, parce qu'on sait que dans deux heures on ne sera probablement plus d'accord. Autrefois un homme était capable d'attendre sa bien-aimée vingt ans s'il le fallait.

Le bonheur, aujourd'hui, dure quelques minutes. Les Initiés comprennent le bonheur comme une chose solide, durable, éternelle. S'il est vrai que vous êtes heureux aujourd'hui, vous ne pouvez être malheureux demain. Ou bien votre bonheur était une illusion, un mensonge. Etre heureux, pour souffrir et pleurer une heure plus tard, ce n'est pas le bonheur.

A notre époque, au début du 20ème siècle, ni l'amour, ni la sagesse, ni la lucidité, ni l'illumination ne sont choses stables. En ce moment vous avez une illumination, vous voyez clairement le chemin à suivre, et tout à l'heure vous ne saurez plus quoi faire, vous ne saurez même plus si cela était réel.

Comment fonder quoi que ce soit sur des êtres chancelants, flottants, instables ?

Avec la mentalité où vivent les hommes, il y aura toujours cette alternance d'éclairements et d'assombrissements, de facilité et de souffrances. Après certaines lueurs viennent les tunnels, au bout desquels on retrouve momentanément la lumière. Est-ce cela, la vie?

Un être vous fait souffrir, puis il vous déclare son amour; il vous fait des promesses, puis il vous trompe. Ce sont des jeux. Ce n'est pas la vie. Les choses sont telles parce que les hommes ne veulent pas apprendre la véritable science, ils ne veulent pas marcher dans le véritable chemin. Il existe une science et un chemin qui vous font sortir de toutes les difficultés. Ceux qui les adoptent gagneront la solidité, la stabilité, le bonheur, l'amour et la joie, tout ce que l'âme désire de toute éternité.

Vous trouvez que je parle de façon décousue?

Les idées se bousculent dans ma tête, comme une foule se précipite pour passer une porte. Je ne sais par quoi commencer. C'est pourquoi je vous parle de l'amour, de la sagesse, de la lumière, du théocentrisme côte à côte.

Je ne veux pas vous étaler une théorie philosophique toute élaborée ni faire de la littérature sur ces questions. Il faut cependant que vous sachiez que nous sommes dans une période importante. Jamais ne s'est présentée une époque aussi grave et aussi décisive, non seulement quant aux bouleversements subis par l'humanité, mais quant à l'histoire même. Ce temps est capital pour l'esprit humain. En ce moment les hommes sont pesés. Le Christ est en train de trier ses brebis.

On demande : "Qui est pour la justice, pour la sagesse, pour le bien ? Qui est pour Dieu ? Qui préfère la destruction ?"

Cette épreuve est proposée à tous les pays, chacun doit passer l'examen. De même pour les familles, les sociétés, les nations. Nul n'échappera à l'épreuve.


 Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/