Merci de votre visite

vendredi 5 août 2016

LA CLAIRVOYANCE PAR OMRAAM



Quels étaient ces deux aveugles qui criaient sans cesse ? (Matth. IX et XX)

C'est ainsi que notre coeur et notre intellect doivent sans cesse crier vers l'intuition. Tous deux sont aveugles, le coeur encore plus que l'intellect.

J'ai déjà expliqué que l'oeil véritable dont a parlé le Christ se trouve dans le coeur. Dans les symboles anciens, dans les pointures, on retrouve toujours un oeil qui regarde dans le coeur.

On devient clairvoyant lorsque le coeur commence à aimer. La véritable clairvoyance et les yeux véritables se trouvent dans le coeur. Ils sont aussi dans l'intellect, mais plus encore dans le coeur. Lorsque l'on aime quelqu'un, que voit-on en lui. Des choses qu'ordinairement nul ne voit.




L'amour ouvre les yeux. L'homme qui aime une femme trouve celle-ci pareille à une déesse. Les autres ne la voient pas ainsi ; ils pensent qu'elle n'est pas telle que son amoureux la voit. Si, mais pas là où ils cherchent à en trouver trace, intérieurement. La première chose que fait l'amour, c'est de placer les êtres dans un autre lieu que celui où ils se trouvaient. De ce nouveau lieu ils voient les êtres tels qu'ils sont dans le plan spirituel. Si quelqu'un exagère les beautés qu'il voit dans autrui, ne lui dites pas qu'il se trompe, qu'il est ignorant. En apparence, c'est vrai, mais celui qui aime voit autrui tel qu'il était dans le passé ou tel qu'il sera dans les siècles à venir, ou tel que Dieu l'a créé.

Quand le coeur s'ouvre on devient vraiment clairvoyant.

Prenez un autre exemple ; vous n'aimez pas quelqu'un, bien que tous le voient beau, sage, etc. Vous dites: "Non, je le sens bête, ignorant, laid". Pourquoi? Parce que vous ne l'aimez pas. Combien on se trompe quand on est dans un sentiment négatif! Une voix vous dit toujours à ce moment de mal apprécier votre frère. Tandis que, si vous l'aimez, vos yeux s'ouvriront et vous verrez que ceux qui vous entourent sont fils et filles de Dieu. Toutes les vieilles grands-mères deviendront filles de Dieu si vous les aimez.

Il y en a des exemples dans la vie. On n'a pas encore compris la puissance, l'importance de l'amour qui ouvre les yeux. Si quelqu'un veut devenir clairvoyant, il faut qu'il commence par l'amour. Il faut sans cesse lier le coeur à l'intellect. Le coeur crie : "Aie pitié de nous, Seigneur, Fils de David". C'est pourquoi un jour la lumière cosmique viendra et demandera: "Que voulez-vous que je fasse pour vous? - "Que nos yeux s'ouvrent" - Bien.- Et vos yeux s'ouvriront.

L'intellect possède des yeux, mais qui voient l'extérieur ; les yeux de coeur voient le côté intérieur. Comme nous donnons une prépondérance à l'intellect, nous ne voyons que le côté extérieur. C'est notre philosophie, mais elle est 50% de la vérité. On ne voit alors que les formes, les dimensions, les couleurs, tout ce qui est extérieur, tout ce qu'appréhende la logique et l'analyse. Celui qui se trouve à l'extérieur d'une sphère la voit convexe ; celui qui est au-dedans la voit concave et trouve le premier ignorant. Il a raison de voir la sphère convexe, puisqu'il se trouve à l'extérieur.

Le côté de l'intellect, c'est la science, c'est la philosophie. Science et philosophie ne nous disent pas des choses véritables, car elles n'ont raison que 50%. Ce qui touche le coeur (la religion, la poésie, la littérature) n'a aussi raison que dans la proportion de 50%. La vérité ne se trouve ni dans la religion, mais dans une troisième chose qui arrive, un vieillard barbu qui dit "mes chers enfants, ne vous disputez pas ; vous avez tous les deux raison". Tout dépend du point de vue auquel vous êtes placés pour regarder les choses. La vérité est de regarder les deux côtés.

 Ceux qui ne jugent que d'après l'intellect ne jugent pas comme il faut. Ceux qui sont sans cesse dans l'émotion, le sentiment, ne jugent pas juste non plus et ne voient jamais la vérité. C'est pourquoi les deux aveugles ne cessent de crier. On n'a jamais pensé que le coeur peut voir les choses, on le pense aveugle. Au contraire ; c'est lui qui possède les plus grandes possibilités de voir les choses intérieures. Ce qui anime la forme, c'est le coeur qui le comprend. Les forces, la douceur, tout ce qui est au-dedans des choses et les imprègne, c'est le coeur qui le comprend. L'intellect dit d'une orange qu'elle a telle couleur, telle forme, tel poids, qu'elle contient tel et tel éléments; mais le coeur commence à la goûter. Le côté intellectuel est meilleur pour la science, mais il n'améliore pas la vie. Il vous laisse sans forces, sans énergies, parce qu'il ne permet pas de goûter les choses, de les manger, d'assimiler ce qui se trouve au-dedans d'elles. Le coeur permet de goûter les choses; on reste très altéré tant que le coeur n'a pas commencé à travailler d'après les règles de l'amour. Lorsque les humains feront travailler le coeur et l'intellect de concert, beaucoup de choses seront changées.

Quand ils utilisent l'un et l'autre séparément, ils sont soit vivifiés mais sans savoir où marcher, ni comment ; soit sans vie bien que sachant comment et où ils doivent passer.

Ces deux aveugles qui criaient vers Christ l'aimaient déjà. Lorsque Christ les a vus, Il a dit: "Que voulez-vous que je vous fasse?" Ému de compassion, Jésus toucha leurs yeux. Pourquoi Jésus fut-il ému? Parce que dans la voix des deux aveugles s'entendit quelque chose de particulier: ils savaient comment crier.

Combien d'autres aveugles avaient également crié, que Christ a laissés de côté. Ceux-là, par contre, criaient par amour. Nous aussi, si nous ne savons pas crier vers le Seigneur avec amour, nous resterons tels que nous sommes durant des années; venir ici chaque jour est une manière de crier. Chaque jour nous disons avec puissance, amour, persévérance: "Mon soleil, envoie ta lumière!" Ainsi, un jour le soleil ouvrira vos yeux, vos oreilles. Vous deviendrez des clairvoyants, mais pas à la manière des occultistes.

Cette clairvoyance nous permet de voir les formes qui ne sont pas des apparences, des mensonges. On doit sentir et comprendre les choses et non seulement en voir le côté extérieur.

La véritable clairvoyance c'est à la fois de comprendre par l'intellect et de sentir par le coeur. Toute autre clairvoyance ne révèle que des bribes, des reflets. C'est pourquoi, quand on comprend et sent les choses, c'est la véritable clairvoyance. Ceux qui pratiquent la clairvoyance sous une autre forme marchent vers l'illusion, la déception, les dangers. Je connais plusieurs êtres qui ont perdu leur vie, leur bonheur, en poursuivant cette fausse clairvoyance.

Mon Maître m'a conseillé de comprendre et de sentir les choses.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/