Merci de votre visite

mardi 30 août 2016

L'INGRATITUDE EST UN CRIME



Vous avez des difficultés ou des désaccords dans votre famille, avec votre belle-mère ou avec vos enfants ?

Commencez par remercier d'avoir une bonne santé, car le reste est peu de chose en regard de ce précieux capital. A côté de la santé, que sont les petits malaises occasionnels? Étudiez notre Enseignement, et cessez d'être malheureux pour des riens! Il y a de nombreuses lois à connaître, beaucoup de règles à observer pour améliorer son comportement. Comment parler à un ami pour l'aider à changer, comment gagner un amour ou une amitié, comment faire régner l'harmonie dans sa famille. Vous trouverez dans nos conférences des explications utiles. Mettez-vous au travail.

Souvent on accuse les autres des difficultés dans lesquelles on s'est mis soi-même. Il arrive qu'on suscite la méchanceté de ses proches, par son propre comportement. J'ai dû souvent montrer à un mari ou à une femme que le vrai coupable n'était pas l'autre. Il commençait par se rebiffer, puis réfléchissait et finissait par comprendre. Il changeait sa façon d'agir et tout allait mieux dans le couple. Je montre à un mari la valeur de son épouse, et réciproquement. Chacun se croit merveilleux, sage, généreux, et c'est souvent tout le contraire.

Il y a une science capable d'améliorer la vie. Les Initiés la connaissent depuis des siècles. Sans cette science, la vie reste lamentable. Pourquoi sommes-nous si malheureux, avec toutes les connaissances que nous avons? C'est que la vraie science nous manque. Ici vous est proposé un savoir qui doit changer votre vie. Ce savoir est fait de règles, de réalités, d'observations que de grands savants jugent enfantines. Oui, mais eux, bourrés de connaissances, le cerveau farci de philosophies compliquées, ils ne sont pas heureux, ils ne savent pas rendre les autres heureux, ils ne savent pas vivre dans la joie et la paix.



Ces choses "enfantines", si vous les pratiquez, vous embellissent, vous rajeunissent, vous vivifient. Nous n'avons pas besoin de ce qui est vieux et usé.

Aucune femme n'accepte de porter en son sein un vieillard ridé et fatigué, tout savant qu'il puisse être. Elle porte avec joie un bébé tout neuf.

Jésus, le Christ, n'a jamais dit : "Soyez comme des vieillards, apprenez ce qui est vieux". Non, il disait : "Soyez pareils à de petits enfants".

Actuellement, ceux qui veulent vivre comme des enfants, dans la pureté et la confiance, se font traiter d'imbéciles et de naïfs. C'est pourtant la philosophie de l'avenir. Un jour, elle sera acceptée et la vie deviendra belle.

Apprenez la vraie science. Suivez ce chemin où vous vous transformerez. Remerciez sans cesse. Soyez pareils à des enfants, car le Royaume des cieux leur appartient.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/