Merci de votre visite

jeudi 25 août 2016

Pour connaître la Libération



Il faut beaucoup de travail, il faut une grande science et une conscience évoluée, il faut la sagesse pour transformer le corps physique et l'améliorer.

Pour obtenir la libération, il faut connaître la loi des causes et des conséquences, comprendre les résultats du bien et du mal par une constante observation de soi-même au cours de sa vie. Le bien et le mal travaillent en nous.

Nous sommes le champ de bataille de ces deux principes qui luttent l'un contre l'autre. Si nous ne savons pas comment le mal travaille en nous et hors de nous, nous risquons d'être sa victime et de tomber dans le péché. Il faut étudier ses méthodes afin de savoir le maîtriser ou le neutraliser en donnant au bien les conditions favorables à sa manifestation. Sans l'étude de soi-même, on n'y parviendra pas. Armé de l'Enseignement de la sagesse et de l'amour, armé des vertus, on parviendra à se libérer.



On résoudra toutes les contradictions et il n'y aura plus de heurts. La solution, c'est de travailler, travailler chaque jour, chaque minute, jusqu'à la libération. La liberté est le bien suprême, le dernier que l'on réussit à acquérir. Elle apporte la paix. Lorsqu'on est libre, on est dans la paix. La paix est une conséquence de la liberté. Celui qui est libre ne connaît pas l'inquiétude, le tourment, parce qu'il va où il veut. Il peut changer de place, monter là où nul ne peut l'atteindre, où personne ne le voit. Il vit dans la paix.

Il y a des nuits où il ne faut pas dormir, mais veiller. Des âmes vous appellent, elles ont besoin de secours, il faut les aider. Plutôt que de dormir il faut prier. Votre vigilance et vos prières peuvent sauver des êtres de certaines souffrances, d'un danger, d'un accident. Ils ont besoin de votre aide. Ceux qui travaillent physiquement ne peuvent pas veiller la nuit, parce que leurs obligations les empêcheraient de dormir le lendemain. Dans le passé, on pratiquait beaucoup la veille nocturne. D'autre part, si vous ne sentez pas la faim, ne mangez pas. Donnez votre part aux autres.



Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/