Merci de votre visite

dimanche 3 septembre 2017

Gardons la tête haute



Le Maître nous dit quel est le chemin où nous pouvons trouver la vérité. Il dit que c'est d'être debout, d'être un homme et non un animal. Pourquoi les êtres se sont-ils redressés ? À cause de leur cerveau. Celui-ci n'était pas développé vers l'avant chez les animaux qui n'avaient que le cervelet bien formé ; l'équilibre manquait aux animaux. Tous ceux d'entre eux qui sont privés de cerveau, perdent leur équilibre. Plus le cerveau se développait, plus les êtres s'organisaient.

Chez les singes et chez tous les hommes qui se sont mis à vivre groupés, le cerveau ne travaille pas encore très bien. Il est pesant. C'est pourquoi les Initiés nous disent tous de tenir la tête droite de façon à ce que la colonne vertébrale soit verticale. Lorsqu'elle se trouve dans cette position, les courants circulent bien.

Dès qu'on est voûté ou bossu, il n'en est plus ainsi. Tous ceux qui ont la colonne vertébrale déformée sont des haineux et éprouvent de grandes difficultés à lutter contre l'envie, la haine. La tristesse les envahit, qui amène à son tour des troubles de la colonne vertébrale. Les chagrins, les mécontentements proviennent toujours du manque d'amour. À cause d'eux, la tête s'incline tout d'abord, puis le dos se voûte et la colonne vertébrale se dévie. L'homme vieillit, s'engourdit, se cristallise.



Par la volonté, grâce à une bonne éducation, l'habitude de redresser la colonne vertébrale se renforce, dans le cas où l'on est un peu déformé. Cela est nécessaire parce que la vie psychique est en grande liaison avec la position de cet organe. C'est pour cette raison que les yogis donnent une importance considérable à la tenue durant la méditation. Ils croisent les jambes, redressent la colonne vertébrale et ainsi ils se sentent mieux pour méditer et sentir le monde entier.

Lorsque vous êtes penché, voûté, mal à votre aise dans une position défectueuse, n'y restez pas. Si vous ressentez une gêne quelconque, modifiez votre façon de vous tenir. La moindre déviation de la colonne vertébrale provoque des troubles dans les différents organes.

Souvent on prend l'habitude d'avoir des attitudes crispées, voûtées ou contractées. Dans différents métiers, les ouvriers, doivent travailler dans des positions qui, à la longue, les déforment complètement.

Beaucoup de personnes ignorent l'importance de la tenue et se déforment inconsciemment. On parle souvent de la position à adopter dans les écoles, mais quand on travaille en se concentrant, on fait tout vite et mal.

  Messages No. 209 Lever de soleil du 30 avril 1943 de Omraam Mikhaël Aïvanhov

Merci de respecter le lien du blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/