Merci de votre visite

lundi 25 septembre 2017

Prendre du temps pour exister vraiment


Ce n’est pas parce qu’il y a un signe précis - qui correspond à la réunion des boucles temporelles -, qui n’est pas encore dans le ciel, que les événements ne sont pas enclenchés au niveau de la Terre, du Soleil, de la Confédération Intergalactique, et aussi de votre propre Liberté. Profitez du temps imparti pour être en vie.

Si vous avez l’impression qu’il reste des choses à résoudre, résolvez-les, que ce soit à travers le pardon, que ce soit à travers ce qu’il vous semble être indispensable de résoudre au niveau purement de la vie matérielle, ne vous occupez plus du reste. Et si vous avez la chance de disparaître, même si ça vous pose des problèmes, il vous faut répondre de manière de plus en plus affirmative à l’appel de la Lumière, parce que j’avais dit déjà que l’appel de la Lumière maintenant, devient une injonction de la Lumière à votre propre disparition.



Certains d’entre vous maîtrisent la disparition dans l’alignement, les méditations, ou au moment où ils le souhaitent ; d’autres ça leur tombe dessus, et vous avez remarqué souvent en ce moment, soit ça commence dès le matin, soit vers 16-17 heures, hein, et ça se renforce. Parfois ça apparaît beaucoup plus tard dans la soirée, ce sentiment non pas de la fatigue mais de ne plus être là, tout en étant pleinement là, à un autre niveau.

Les règles de fonctionnement habituelles de la matérialité, du corps physique, des corps subtils n’est plus tout à fait la même qu’il y a quelques mois, vous le sentez bien ça. Donc, mettez à profit ce temps pour vraiment ouvrir tout ce qui doit être ouvert, le pardon, la grâce, pardonnez-vous à vous-mêmes, pardonnez à l’univers, pardonnez aussi aux autres.

N’oubliez pas que tout ceci est une scène de théâtre, un jeu, alors soyez légers. D’ailleurs, vous voyagerez léger, que ce soit pour aller sur les Cercles de Feu, que ce soit pour aller dans les frigos ou que ce soit pour rester durant les 132 jours dans l’atmosphère de la 3D. 

… Silence…

Que signifie, en cette période, d’avoir des remontées de personnalité, de l’ordre du désir, l’impression d’avoir à mener des choix, ou des projections ?

Ça signifie qu’il n’y a pas à culpabiliser ou surtout ne pas croire que tu n’es pas prêt. Simplement voir les choses. Ce qui te semble être une période où la paix a disparu - c’est une invitation à vraiment voir cela mais ne pas Etre cela. C’est effectivement le voir en tant qu’observateur. C’est tout ce qu’il y a faire. Même si tu as une colère, même si tu as une grande tristesse, regarde-la. Regarde-la parce que ce n’est pas toi. Et aujourd’hui, c’est plus facile de s’en rendre compte, c’est-à-dire d’être moins emporté par les émotions, par le mental, par les réactions.

Donc ce n’est pas une rechute. C’est au contraire, un éclairage encore plus vif par la Lumière vibrale de ce qui reste encore, non pas à résoudre mais à traverser. Or tu ne peux le traverser, non pas en voulant le résoudre mais au travers de ton éternité, c’est-à-dire dans le Cœur du Cœur, dans la transparence et l’humilité. Aucune inquiétude, et quel que soit ce qui se manifeste au niveau de la personnalité, c’est que ça doit sortir, c’est tout. Ça n’a pas besoin d’être analysé, ça n’a pas besoin nécessairement de faire l’objet d’un traitement particulier, mais ça a avant tout à être vu et traversé de la manière la plus simple qui soit, avec l’aide de ton cœur et de ce que tu es.

Donc les trucs qui remontent, à quelque niveau que ce soit, que ce soit dans des conflits familiaux, interpersonnels, dans des maladies qui peuvent revenir, des choses qui apparaissent, ce ne sont que des éclairages et des ajustements finaux.  C’est justement pour te donner la preuve à toi-même que tu n’es pas, ni cette personnalité, ni cette souffrance, ni cette tristesse, ni ce qui vient t’encombrer, si je peux dire : ta paix et ta joie.
Au contraire, remerciez que cela se manifeste maintenant !

Et pourtant vous ne dormez pas. Cependant, vous avez toutes les aides, ici et ailleurs, que ce soient les peuples de la nature, que ce soit même la nature elle-même ; les environnements forestiers par exemple, ou marins, ils sont extrêmement importants dans la purification qui se joue à l’heure actuelle. Et d’ailleurs si vous êtes sensible, vous allez vous apercevoir que même si vous avez un tout autre objectif qu’un objectif spirituel ou de conscience, dès que vous êtes dans la nature, tout se pacifie. La nature vous vient en aide, et surtout les arbres et surtout la mer, l’eau, la montagne aussi bien sûr ou le désert pour d’autres, peu importe.

Sachez que l’immersion dans la nature est presque l’équivalent de l’immersion au Cœur du Cœur, parce que la nature est guérissante, parce que les particules adamantines, bien sûr, y sont en nombre beaucoup plus important que dans vos villes, et vous allez bénéficier de cet environnement en étant dans la nature.

Respectez-vous aussi. Même si vous avez l’impression qu’il y a une émotion ou une souffrance qui surgit et qui n’est pas en accord avec ce que vous êtes réellement au fond de vous, ce n’est pas grave, laissez passer.

Bien sûr si vous vous cassez le bras, si vous ne savez pas comment réparer un os instantanément, il vaut mieux aller mettre un plâtre quand même, hein, faut pas être idiot. Mais je parle des choses qui, vous avez tous ça en ce moment, des choses qui reviennent, qui étaient pourtant résolues ou qui s’étaient manifestées il y a longtemps, ou des choses qui reviennent au niveau comportemental, au niveau des pensées, que vous pensiez avoir réellement éliminées. C’était réellement éliminé de la personnalité mais ça coince encore pour l’ajustement final du corps d’Êtreté et pour la naissance effective du papillon.

Certains papillons sont en train de faire sécher leurs ailes avant de s’envoler, déjà. Donc dites-vous aussi que ce qui se déchire en vous n’est que ce qui restait de croyances ou d’idées, ou de mémoires, même si vous n’en étiez plus affecté jusqu’à présent, si ça avait disparu depuis des années. Donc mettez à profit tout ça. Vous vous apercevez aussi que des gens que vous voyiez très souvent, d’un coup vous ne les voyez plus, et d’autres que vous n’aviez pas vus depuis longtemps, qui se remanifestent. Ce sont des occasions inestimables qui vous sont proposées par l’Intelligence de la Lumière et l’état de Grâce ou l’action de Grâce, pour vous libérer définitivement, pour ceux qui croient encore qu’ils ne sont pas libres ou qu’ils ne sont pas prêts.

O.M. AÏVANHOV -  Message Audio MP3