Merci de votre visite

vendredi 2 septembre 2016

QUE FAUT-IL DONC SAVOIR OMRAAM ?




Dans une phrase : "Les libres-penseurs, tout autant que les religieux, doivent posséder le savoir, afin de comprendre les choses et de ne pas être comme les Turcs qui disent que l'homme n'a pas besoin de connaissances".

Notre Maître P. Deunov dit au contraire qu'il faut étudier, apprendre, afin d'acquérir le savoir.



SAVOIR, c'est la chose la plus importante. Mais savoir quoi ?

Je vais vous le dire. Notre intelligence, notre coeur, notre esprit, notre corps physique ont des périodes. Il faut les connaître. Observons comment les choses se répètent dans notre vie et constatons dans quelles conditions nous nous sentons bien disposé, émerveillé, heureux, ou au contraire indisposé, mécontent, somnolent.

Savoir comment se produisent ou se succèdent ces états vous permettra d'aller très loin dans votre développement. La vie entière ne suffit pas à cette connaissance de soi-même. Je vois des personnes qui depuis des années restent dans des conditions qui leur donnent la migraine, des troubles cardiaques, de la constipation, et qui n'ont pas encore cherché le pourquoi de leurs maux. Elles n'ont jamais pensé que la cause résidait en eux-mêmes ou résidait dans leurs occupations et leur façon de vivre. En fait, tout vient de là.

Les désagréments, les troubles, les états morbides doivent trouver leur remède dans une modification des occupations quotidiennes. On n'y pense jamais. On consulte tout de suite un médecin ou un pharmacien, et on continue à vivre comme auparavant. Réfléchissez bien: n'avez-vous pas oublié le véritable remède? Quelque chose ne fonctionne pas bien dans votre estomac, votre tête, vos intestins, cela provient de vos états psychologiques créés par vos habitudes, vos occupations, vos contacts avec la matière et avec les gens, intérieurement ou extérieurement.

Il faut chercher la cause de tels états. Peut-être ne mâchez-vous pas bien vos aliments, ou bien ne vous conviennent-ils pas. Ou bien vous travaillez trop, vous parlez trop, vous dormez trop ou pas assez... Tout est lié. Au lieu d'aller acheter des médicaments, observez votre façon de vivre et apportez-y les modifications nécessaires. Il y aura tout de suite des changements dans votre santé.

Nous avons un frère astrologue qui souffre du coeur et plusieurs de ses amis s'occupent de lui et essaient de le soulager. S'il faisait lui-même attention à la façon dont il travaille, pense et agit, il trouverait remède à son mal, car le coeur, très sensible, avertit justement ce frère qu'il dépasse les normes dans son travail. Le coeur n'aime pas les drogues.

Mais la vie doit changer ; il faut l'arranger en conformité avec les règles les plus naturelles.

Je vous invite à transformer vos habitudes et vos occupations pour vous guérir de vos maux et de vos troubles. Ce moyen que je vous donne est efficace et salutaire dans tous les domaines. Plutôt que de vous fier à des remèdes extérieurs, médicaments, plantes, couleurs ou autres, cherchez si vous n'exagérez pas certaines choses dans votre vie.

Prenez comme modèle, comme critère, les jours où vous vous sentez bien disposé, étudiez le comportement ou les contacts que vous avez eus, les rencontres ou les visites que vous avez faites. Comparez ces journées-là avec d'autres qui sont épouvantables, lourdes, pénibles, insupportables. Alors votre conscience s'élargira, vous découvrirez des choses auxquelles vous n'aviez pas pris garde et vous commencerez à éviter tout ce qui causait en vous des effets nocifs et des perturbations.

Vous établirez le lien entre les causes et les conséquences, ce qui vous permettra d'effectuer un choix en évitant ou en supprimant ce qui vous est contraire.


Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/