Merci de votre visite

lundi 16 janvier 2017

OÙ SE TROUVE DONC LA LIBERTÉ



 Je vous lirai tout d'abord quelques pages du Maître qui font partie des paroles prononcées par lui il y a 22 ans lors d'un congrès à Ternovo. Dans ces pages le Maître parle de la vie individuelle, de la vie sociale et de la vie spirituelle.

Peter Deunov dit : "Je vous parle de la vie individuelle, de la vie sociale et de la vie spirituelle de l'homme, mais non de la vie politique, parce que celle-ci est un vêtement extérieur. Lorsqu'on comprendra les trois premières, on comprendra la vie politique. La femme qui met au monde un enfant sait préparer la layette du nouveau-né et la coudre elle-même. Or, je compare la vie politique à la layette. Mettez votre âme dans la pensée suivante: le plan de votre vie actuelle est déjà dressé et depuis 250 milliards d'années. Ce plan, vous ne pouvez le modifier. Il se modifiera de lui-même, dans votre prochaine destinée sur la terre." 



C'est sur cette dernière réflexion du Maître que je veux vous donner quelques explications. Pourquoi ne peut-on changer la vie actuelle et pourquoi peut-on modifier la prochaine incarnation ?

Parce que le monde invisible représente une institution tellement mathématiquement et strictement construite qu'il ne veut rien transformer d'après les caprices de vos désirs. Notre destin a été préparé avant notre incarnation et tout a été prévu de ce qui doit la composer. Vous pensez sans doute que cela est une philosophie qui ressemble à celle des trucs: au fatalisme. Pas du tout, je vous le démontrerai. Pourquoi le monde invisible ne veut-il pas céder à nos désirs ?

Parce que si nous disposions de ce pouvoir de réaliser ce que veut notre volonté capricieuse et qui n'est pas maîtrisée d'elle-même, nous créerions de tels bouleversements dans la vie qu'ils pourraient démolir le monde entier. C'est la raison pour laquelle le monde invisible qui n'aime pas beaucoup que les choses se passent sans lui et sans qu'il en soit averti, prépare ce que l'âme devra vivre sur terre. Il place l'âme dans un milieu déterminé, il lui donne un corps d'un caractère, extérieurement et intérieurement, qui soit tel que tout se réalise d'après les projets du monde supérieur. Cela n'entraîne pas le fatalisme, comme vous pouvez le supposer, vous verrez pourquoi par la suite. Lorsque nous naissons sur terre au sein de ces conditions intérieures et extérieures tout est déterminé de ce que nous devons souffrir ou jouir, des dettes que nous devons payer. A cela nous ne pourrons rien changer, tout est calculé mathématiquement. Si vous vous basez sur l'horoscope et les sciences occultes, vous dites qu'on peut cependant changer quantité de choses. Nous allons étudier cette question. 

Le problème que nous avons abordé n'est pas encore très clair dans la pensée des occultistes. On veut être déterministe ou indéterministe, mais ni l'un ni l'autre de ces attitudes ne sont conformes à la réalité des faits. En réalité, nous ne sommes ni entièrement libre, ni complètement esclave. Comment résoudre cette question?

Elle est très importante pour notre vie future, mais non pour celle actuelle qui est déjà déterminée. La dette que vous devez payer, vous la paierez. Vous dites: J'ai une philosophie, je pourrai éviter la souffrance et le karma, oui, vous essayerez mais vous constaterez que vous devez payer, sous une autre forme peut-être, mais plus douloureuse encore, comme sont obligés de le faire les prisonniers qu'on a enfermés. Depuis des années ils sont en prison, ils veulent s'en échapper en dépit des lois qui les y retiennent, mais on les rattrape et on double leur peine parce qu'ils ont voulu la fuir. Or, sur cette terre nous sommes des prisonniers presque toujours. Nous le sommes de notre corps physique, ou de notre estomac, ou de notre femme, de notre famille, de la société.

le 28 mai 1941
 Propos de Omraam Audio MP3 sur le blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/