Merci de votre visite

vendredi 10 novembre 2017

Quand vous avez goûté la Liberté, vous ne pouvez jamais l’oublier



L’oubli, le capot, vous l’appelez comme vous voulez, ne peut pas se refermer. Tout a été ouvert. De la même façon que quand les chakras s’activent, ils ne peuvent plus se refermer, c’est impossible. Ils peuvent se bloquer, déclencher des maladies, mais ils ne peuvent pas être refermés.

Vous avez la possibilité de vous autoguérir, pas par votre volonté mais par l’Intelligence de la Lumière. L’Intelligence de la Lumière, Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez réfléchir, imaginer ou projeter, vous ne pouvez la réaliser que quand vous vous placez vous-même au Cœur du Cœur. Ce n’est pas tout à fait de la méditation avec un objectif ou avec une intention, c’est ce qu’on appelle vulgairement un alignement au Cœur du Cœur.




LA LIBERTE, C’est la rencontre des énergies et des vibrations, c’est la rencontre et la vision claire, de plus en plus perceptible d’ailleurs, de ce qui est de l’ordre de la Lumière et de ce qui est de l’ordre, de l’illusion. Et bien évidemment, vous le remarquez tous, par exemple auparavant vous aviez tel hobby ou telle passion, alors qu’aujourd’hui tout ça ne vous satisfait plus. Parce que la seule satisfaction, elle n’est plus dans l’acte amoureux, dans l’acte professionnel, même si elle existe encore, mais la vraie satisfaction, elle est au Cœur du Cœur. Et ça va devenir de plus en plus vrai.

Plus le monde va mal, plus certains d’entre vous s’ouvrent, et ça crée une espèce de paradoxe, et aussi parfois un sentiment d’ennui, de lassitude ou de nostalgie. Ça correspond vraiment à cette phase finale de la mise en résonance de l’éphémère et de l’Éternel. Parce que malgré tout, c’est un changement d’état et donc, de là où vous êtes, quelle que soit votre conscience, c’est-à-dire incarné sur terre, il y a toujours la notion de perte et de deuil. Vous le vivez quand vous perdez quelqu’un, quand vous changez d’emploi, de domicile, sauf que là, c’est la perte d’un mécanisme de vie pour trouver la vraie vie.

Donc toutes ces émotions qui passent, qui sont parfois exacerbées en vous ou qui ressurgissent alors que vous les aviez largement dépassées, comprises, et qui étaient disparues de votre vie, se remanifestent. C’est un éclairage plus intense. Mais parallèlement à cet éclairage plus intense et cet ennui, il y a aussi une faculté plus grande à être au Cœur à Cœur. C’est une invitation aussi à ne plus avoir le cul entre deux chaises, à ne plus faire de tournicoti-tournicota, mais vraiment à se poser,  définitivement, là où vous êtes réellement en conscience. …

 L’ennui ne doit pas être l’occasion de vous détourner de ce que vous êtes au Cœur à Cœur, bien au contraire. Ne fuyez pas, traversez, et n’oubliez pas que l’Intelligence de la Lumière et l’état de Grâce est accessible à tous dans la co-création consciente actuelle. C’est aussi une forme d’apprentissage à ne pas dépendre d’aucune circonstance extérieure pour dissiper un ennui ou pour dissiper une nostalgie. C’est une invitation à être et à avancer, peut-être différemment. …

Vous pouvez trouver ça fade, alors qu’avant vous étiez enthousiaste. C’est une invitation à disparaître, à dormir - C’est toujours l’action de la Lumière.

Texte de Omraam Mikhaël Aïvanhov

Merci de respecter le lien du blog de Francesca http://herosdelaterre.blogspot.fr/